Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Le rebond de l’AUD et l’accélération de l’inflation soutiennent le dollar néo-zélandais.
  • L’EUR/NZD teste sa moyenne mobile à 50 jours.
  • Le NZD/USD rebondit, mais la tendance reste baissière.
Accélération de l'inflation en Nouvelle-Zélande

Graphique Terminal Reuters

Le rebond de l’AUD et l’accélération de l’inflation soutiennent le dollar néo-zélandais

Le dollar néo-zélandais continue sa progression qu’il a commencé à entreprendre depuis jeudi 11 octobre sur fond de rebond du dollar australien dont il est particulièrement influencé, et d’une accélération de l’inflation.

En effet, le dollar néo-zélandais est particulièrement influencé par son voisin australien en raison de la proximité géographique des deux pays qui les contraints à des relations économiques proches. L’Australie, plus grande puissance économique de la région Océanie, a donc une influence sur le dollar néo-zélandais. L’AUD a rebondi la semaine dernière, en même temps que le NZD, grâce au rebond important du cours de l’or.

Le NZD a trouvé un nouveau moteur cette nuit qui lui permet de continuer à surperformer les majeures. Les chiffres de l’inflation du troisième trimestre sont ressortis en hausse à 1,9% par rapport au 2ème trimestre à 1,6%.

Sur le plan de l’analyse technique, la remontée du NZD provoque une correction des tendances de long terme sur l’EUR/NZD et le NZD/USD. Toutefois, la tendance de long terme du kiwi reste clairement baissière en raison de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine qui est susceptible de provoquer un ralentissement de la demande chinoise de produit de base.

L’EUR/NZD teste sa moyenne mobile à 50 jours

Graphique journalier de l’EUR/NZD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

La tendance de long terme de l'EUR/NZD reste haussière

L’EUR/NZD teste pour la deuxième séance consécutive ce mardi sa moyenne mobile à 50 jours qu’il n’a pas dépassé depuis le mois de juin. Si cette moyenne mobile venait à être dépassée, cela suggèrerait davantage de baisse. Le support à 1,7480 correspondant au plus haut de novembre 2017, mais également à la Senkou Span B du nuage Ichimoku et au plus bas de 20 jours, sera la prochaine zone de support à surveiller pour se repositionner dans le sens de la tendance.

Notons la présence d’une divergence baissière du RSI, qui nous indique que le récent sommet du prix n’était pas alimenté par le momentum. Un passage du RSI sous son support à 46 serait également un signal baissier suggérant davantage de baisse.

Vous débutez dans le trading du Forex ? Démarrez avec ce Guide gratuit pour traders débutants.

Le NZD/USD rebondit, mais la tendance reste baissière

Graphique journalier du NZD/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le dollar néo-zélandais rebondit, mais reste sous pression sous sa MM50 jours

Le NZD/USD est également dans une phase de correction de sa tendance. La tendance à long terme étant clairement baissière sur le NZD/USD puisque le cours évolue sous sa moyenne mobile à 200 jours et sous son nuage Ichimoku.

Le cours teste également sa moyenne mobile à 50 jours pour le deuxième jour consécutif. Le dépassement de cette MM50 jours serait un signal haussier jusqu’à la prochaine résistance qui pourrait être la Senkou Span B du nuage à 0,6675.

Des signaux baissiers seront à surveiller près de cette résistance.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître