Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Le kiwi progresse en amont de la publication du PIB de la Nouvelle-Zélande.

Dernières actualités du dollar néo-zélandais

  • NZD/USD : L’oblique baissière comme prochaine résistance à 0,74$
  • NZD/JPY : La détente du yen permet d’accentuer le rebond du dollar néo-zélandais
  • La publication de la croissance du PIB néo-zélandais attendue mercredi 14 mars

Le dollar néo-zélandais rebondit, grâce à la baisse du dollar, mais également à son support qu’il est revenu tester la semaine dernière. La baisse du yen permet d’avoir une configuration technique haussière intéressante sur le NZD/JPY qui pourrait continuer à progresser jusqu’à 90.

NZD/USD : L’oblique baissière comme prochaine résistance à 0,74$

Le dollar néo-zélandais progresse depuis la semaine dernière, grâce à la baisse du dollar américain et sa présence sur un support technique majeur à 0,72$ comme nous pouvons le constater sur le graphique ci-dessous.

Le kiwi pourrait continuer de progresser en attendant la Fed mercredi 21 mars, comme pour le dollar australien ou encore la livre sterling. Sa prochaine résistance est son oblique baissière qui vient chercher tous les plus hauts depuis l’été 2017 ainsi que ses deux précédents sommets à 0,74$.

L’analyse du momentum à travers le RSI est bullish et n’évolue pas dans une zone d’excès, réduisant ainsi le risque de connaitre une divergence à court terme.

Graphique journalier du NZD/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du NZD/USD

>> Vers un décollage imminent du cours eurodollar ?

NZD/JPY : La détente du yen permet d’accentuer le rebond du dollar néo-zélandais

Cette paire croisée est sans doute la plus intéressante sur du court terme. En effet, en raison de la diminution de la volatilité sur les marchés depuis le début du mois, le marché retourne petit à petit sur les valeurs risquées, à l’image du Nasdaq qui inscrit des nouveaux records depuis la semaine dernière. Le retour de l’appétit pour le risque fait donc pression sur le yen qui baisse face à l’ensemble des devises majeures depuis la semaine dernière.

Le NZD/JPY est donc particulièrement intéressant. Son rebond depuis le lundi 5 mars pourrait se poursuivre jusqu’à 80, mais les retracements de 50% et 62% de Fibonacci à 78,75 et 79,41 respectivement seront des résistances à surveiller.

Le RSI est correctement orienté à la hausse et s’apprête à clôturer au-dessus de 50, ce qui devrait renforcer les positions acheteuses sur le marché et par conséquent soutenir le dollar néo-zélandais.

Vous débutez dans le trading du Forex ? Démarrez avec ce Guide gratuit pour traders débutants.

Graphique journalier du NZD/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du NZ/JPY

La publication de la croissance du PIB néo-zélandais attendue mercredi 14 mars

En attendant la hausse des taux de la Fed qui devrait avoir lieu mercredi 21 mars, c’est la publication de la croissance de l’économie néo-zélandaise attendue mercredi à 22h45 CET en accélération à 0,7% qui sera le prochain catalyseur majeur.

Lors de la dernière publication en décembre, la croissance du PIB avait ralenti à 0,6% contre 1% au précédent trimestre, tiré par le bas par le secteur utilitaire.