L’attrait pour les valeurs à risque est de retour. Sans prendre en compte Wall Street qui inscrit des nouveaux records presque toutes les semaines, cet appétit pour le risque peut être constaté sur les marchés actions européens et japonais qui rebondissent depuis la mi-novembre, ou encore par la baisse du cours de l’or depuis mercredi et également du franc suisse et du yen.

Les deux principaux facteurs justifiant l’aversion aux valeurs refuges en ce moment sont l’avancée dans la ratification de la réforme fiscale américaine et le discours, peu audacieux mais rassurant, de Jerome Powell :

  • Réforme fiscale américaine : Après la validation du texte par la Chambre des Représentants le 16 novembre, le Sénat américain est au travail pour une ratification finale qui pourrait avoir lieu cette après-midi. Le Sénateur républicain John McCain a annoncé son soutien hier au projet de baisse d’impôt de la Maison-Blanche.
  • Jerome Powell : Le futur successeur de Janet Yellen (à partir de février 2018) a porté un discours devant le Congrès américain mardi indiquant vouloir continuer dans la lignée de l’actuelle politique monétaire, réduire de moitié le bilan de la Réserve Fédérale et d’alléger la réglementation financière mise en place après la crise des subprimes.

Sur le plan macroéconomique, bien que l’inflation sous-jacentejaponaise soit restée stable à 0,2% sur un rythme annuel au mois d'octobre, l’évolution des prix des composantes volatiles a été nulle sur les 12 derniers mois, ce qui donne un IPC national globale à +0,2% en octobre contre +0,7% en septembre.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Le breakout sur l’EUR/JPY donnerait un signal haussier jusqu’à 137,51

D’un point de vue technique, l’USD/JPY est à long terme toujours inscrit dans son range entre 108 et 114 à l’image de la moyenne mobile à 200 jours à plate. À court terme, la sous-performance du yen pousse le dollar vers le haut, mais un rapide coup d’œil du DXY montre le dollar également en consolidation et à des plus bas de plus d’un mois. Les stratégies acheteuses sur l’USD/JPY devront donc être utilisées avec précaution avec comme potentielle cible le haut du range à 114. Enfin, l’indicateur de momentum RSI a encore une faible marge de progression avant de tester l’oblique baissière en place depuis 1 an.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Graphique journalier de l’USD/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

L’EUR/JPY semble avoir une configuration technique plus intéressante. Actuellement proche de ses plus hauts annuels à 134,38, la cassure de cette résistance donnerait un signal haussier de type breakout pour viser la prochaine résistance technique à 137,51.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Graphique journalier de l’EUR/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Enfin, la hausse du GBP/JPY exploité dans mon webinaire semble toucher à sa fin. Le cours est sous ses plus hauts annuels à 152,71 et également face au dollar. Une stratégie vendeuse sur le GBP/JPY pourrait donc être plus adapté jusqu’à 150.

Découvrez notre guide de trading pour trader le Forex et les Indices boursiers.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Graphique journalier du GBP/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

DXY : Le dollar rebondit après le discours de Jerome Powell en attendant l’inflation

Le cours de l’or supérieur à 1300$ après la hausse des taux de la Fed ?

https://www.dailyfx.com/francais/registerToSeminar?webinar=4687018341481138945