Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • L’analyse technique du cours de l’or suggère que le support à 1280$ pourrait relancer la tendance haussière qui se construit depuis l’automne dernier.
  • Fondamentalement, le métal jaune conserve des attributs haussiers, notamment les taux d’intérêt en baisse et le risque de volatilité du marché actions.

Once d’or : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises en données journalières :

Analyse de marché du cours de l'or

L’analyse technique du cours de l’or suggère que le support à 1280$ pourrait relancer la tendance haussière qui se construit depuis l’automne dernier

Le retournement haussier du cours de l’or sur le marché des matières premières a eu lieu au mois de septembre dernier, quand la volatilité implicite des marchés actions s’est appréciée. Le métal jaune s’est comporté comme une valeur refuge, en attirant des capitaux qui ont porté le prix de l’once à proximité des 1350$ le 20 février dernier. Une consolidation a ensuite démarré cette séance du 20 février, l’analyse technique suggérant ce scénario de retracement avec une formation en étoile filante, une bougie japonaise de renversement à la baisse. Le marché a effectivement retracé jusqu’au support à 1280$, un seuil technique qui a déclenché un rebond vendredi dernier.

Plusieurs approches techniques indiquent que le cours de l’or pourrait avoir terminé de consolider, c’est notamment le cas de l’approche prix/momentum. Sur le graphique ci-dessus, le momentum est représenté par l’indicateur technique RSI et une situation de divergence haussière « cachée » est identifiable. Cette divergence augmente la probabilité que les 1280$ soit un bon support de la tendance haussière de moyen terme.

Graphique TradingView qui propose le VIX en données journalières (à gauche) et le rendement à 10 ans du contrat de taux BUND (à droite) :

Rebond du VIX, baisse du rendement allemand

Fondamentalement, le métal jaune conserve des attributs haussiers, notamment les taux d’intérêt en baisse et le risque de volatilité du marché actions

Il est très intéressant d’observer que le rebond des actions depuis le début de l’année n’a pas altéré la tendance haussière de l’or. Des capitaux semblent donc bien décidés à rester investis en métaux précieux, en guise de couverture contre que le risque d’un retour de la hausse de la volatilité implicite. Sur ce sujet, notons que la mesure du VIX se renverse à la hausse depuis la zone d’accélération haussière du début du mois d’octobre dernier.

Le second facteur de hausse de l’or est la poursuite de la baisse des taux d’intérêt avec la nouvelle action des Banques Centrales, la BCE étant la dernière en date. La BCE a abaissé fortement ses projections macro-économiques en matière d’inflation et de croissance économique. Pour la seule inflation, l’anticipation passe de 1.6% à 1.2% en 2019, 1.7% à 1.5% en 2020 et 1.8% à 1.6% en 2021, soit en-dessous de l’objectif des 2%.

Ces nouvelles projections de la BCE amènent la BCE à reporter à fin 2019 sa première hausse de taux. Mais il paraît peu probable que les taux montent avant l’année 2020 au minimum, l’horizon s’éloigne pour l’engagement d’un cycle haussier des taux d’intérêt au sein de la Zone Euro, c’est un puissant facteur de hausse pour l’once d’or.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView