Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • La demande d’or augmente légèrement en raison de la chute des ETFs.
  • Budget italien, Brexit et ralentissement de l’économie chinoise pénalisent l’Or.
  • Un retour du cours de l’or à 1262$ privilégié.
La demande d'or a augmenté au cours du troisième trimestre 2018

Source image : gold.org

La demande d’or augmente légèrement en raison de la chute des ETFs

Le cours de l’or a connu un troisième trimestre négatif, malgré la hausse de la demande d’après le rapport trimestriel de World Gold Council.

Les investisseurs chinois, turques et iraniens ont tiré la demande vers le haut (+28% sur une année) en raison de la hausse de la volatilité des marchés boursiers et la faiblesse des devises émergentes.

L’appréciation du dollar USD, l’inflation et les nouveaux records à Wall Street ont quant à eux provoqué une forte baisse de la demande des américains. Les ETF et autres dérivés ont chuté au T3 pour la première fois depuis le T4 2016.

Les banques centrales ont continué de remplir leurs coffres au T3 (+22% sur une année) dont surtout les banques centrales russe, turque et kazan.

Budget italien, Brexit et ralentissement de l’économie chinoise pénalisent l’Or

Cependant, il existe des raisons de croire à une importante remontée du cours de l’or. En effet, avant d’être un actif refuge, l’once d’or est avant tout influencée par le dollar USD. Or ce dernier a été particulièrement soutenu en raison de la crise dans les émergents, les incertitudes en Europe avec le Brexit et le budget italien et le risque de ralentissement de l’économie chinoise.

Un accord sur le Brexit, sur le budget ou une accélération de la croissance chinoise serait donc un important facteur soutenant le cours des métaux précieux en raison de la baisse du billet vert que cela devrait provoquer.

Le cours de l’or a encore toutes ses chances de revenir proche de 1300$ lors des prochaines semaines, puisqu’un accord sur le Brexit ne semble plus très loin et un accord sur le budget italien a plus de chances d’être trouvé qu’un affrontement entre Bruxelles et Rome…

Un retour du cours de l’or à 1262$ privilégié

Graphique journalier du cours de l’or réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le cours de l'or pourrait revondir jusqu'à 1262 dollars

Sur le plan de l’analyse technique, une clôture du prix au-dessus ou en dessous de l’une de ses bandes de Bollinger ou de Keltner nous donnera un signal d’entrée. Une clôture au-dessus de l’une des bandes supérieures de Keltner ou de Bollinger sera à privilégier si la chikou span confirme le renversement de la tendance en traversant le nuage. Les perspectives haussières seraient jusqu’au seuil de retracement de 50% de la tendance baissière d’avril-août à 1262 dollars.

A l’inverse, une clôture du prix sous la bande inférieure de Keltner ou de Bollinger serait un signal baissier jusqu’à 1204 dollars, puis 1180.

Le fait que les traders particuliers soient majoritairement acheteurs, mais qu’ils aient récemment augmenté leurs positions shorts ne nous donne pas de signaux.

Consultez nos projections pour le quatrième trimestre dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> 3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître