Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Le marché spécule sur un report du Brexit.
  • Le GBP/USD montre des signaux haussiers de plus en plus convaincants.
  • L’EUR/GBP pourrait rebondir en bas de son canal.

Graphique des performances des devises majeures comparé au dollar USD depuis le début de l'année :

Livre sterling surperforme euro et dollar USD

Graphique : finviz.com

Le marché spécule sur un report du Brexit

Difficile à croire que la livre sterling surperforme la monnaie unique et le billet vert depuis le début de l’année. Et pourtant c’est le cas, malgré l’absence d’avancée concrète dans les renégociations du Brexit entre Theresa May et Bruxelles.

Les négociations entre Bruxelles et Londres sur le fameux filet de sécurité de la frontière nord-irlandaise (backstop) sont revenues au point de départ, après le rejet du Parlement britannique du projet de divorce trouvé en novembre.

Les parlementaires s’opposent à la garantie de l’absence de frontière physique entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord, justifiant qu’en cas de divorce sans accord commercial, l’Irlande du Nord pourrait se retrouver un pied dans l’UE et l’autre dans le Royaume-Uni, qui serait exclu du marché unique commun.

Cette surperformance de la livre sterling peut en fait s’expliquer par la spéculation des investisseurs sur un report d’un an du Brexit, prévue pour le moment au 31 mars. Cette spéculation s’explique par le fait qu’il ne reste plus que 40 jours pour que les deux parties trouvent un accord et le fassent ratifier par les deux parlements, ce qui semble peu probable au vu du rythme actuel des négociations.

Un report d’un an du Brexit permettrait donc plus de temps aux négociateurs pour trouver un accord de divorce qui conviendrait au parlement britannique. Une fois cet accord de divorce trouvé, les négociations sur les futures relations commerciales entre les deux parties pourront commencer, la période de transition également.

Le GBP/USD montre des signaux haussiers de plus en plus convaincants

Graphique 4 heures et journalier du GBP/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Perspectives haussières de la livre sterling face au dollar USD

Sur le plan de l’analyse technique, le GBP/USD montre des signaux haussiers de plus en plus convaincants pour les prochaines semaines grâce aux tentatives de sortie du cours de son canal baissier dans lequel il évolue depuis l’été dernier. Le récent rebond vers 1,28$, qui se produit donc au milieu du canal baissier, est également un signal haussier, car cela nous indique que la pression acheteuse n’est plus dominante en bas du canal baissier, mais est remontée.

L’EUR/GBP pourrait rebondir en bas de son canal

Graphique journalier de l’EUR/GBP réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Analyse du cours de l'EUR/GBP

Face à l’euro, les perspectives haussières du GBP sont plutôt limitées compte tenu du fait que l’EUR/GBP évolue proche de ses plus bas de 52 semaines. Ce seuil est souvent qualifié comme un important niveau de support étant donné que l’euro est jugé « peu chère » face à la livre.

L’unité de temps journalière illustre parfaitement l’absence de tendance depuis l’année dernière. Aussi longtemps que l’EUR/GBP évoluera entre 0,86 (plus bas 52 semaines) et 0,91 (plus haut 52 semaines), les stratégies de range trading seront techniquement à privilégier. Une sortie de ce range donnerait un objectif d’environ 500 pips dans la direction du breakout (hauteur du range).

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Comment trader l’indice Dollar US (DXY) : astuces et stratégies de trading

>> Comment trader le Forex ?