Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Prévisions EUR/CHF : vers un retour à la parité ?

Prévisions EUR/CHF : vers un retour à la parité ?

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/CHF

La BNS dope le franc suisse en relevant son taux directeur

La Banque nationale suisse a surpris les marchés jeudi en relevant son taux directeur pour la première fois en 15 ans de 50 points de base. Afin d’éviter une accélération de l'inflation au-delà de la plage assimilée à la stabilité des prix, la BNS n'exclut pas dans son examen périodique de politique monétaire de procéder dans avenir proche à de nouvelles hausses.

La décision repose sur la constatation que l'inflation au plus haut depuis près de 14 anss'étend désormais à des biens et des services non directement touchés par la guerre en Ukraine ou les séquelles de la pandémie.La lutte contre l'inflation prend ainsi le pas sur celle contre le renchérissement du franc, qui avait amené la BNS à maintenir depuis janvier 2015 son taux directeur à -0,75%.

Pour 2022, la BNS s'attend une inflation à 2,8% puis à 1,9% en 2023 et 1,6% en 2024. Par ailleurs, La Banque nationale suisse table toujours sur une croissance du PIB d'environ 2,5% pour 2022 tandis que le chômage devrait rester faible.

La Banque centrale européenne anticipe une inflation de 6% en 2022, 3,5% en 2023 et 2,1% en 2024 avec une croissance pour la zone euro de 2,8% cette année. Cependant, les chocs qui ont exacerbé les pressions inflationnistes ne sont pas résolus et les actions des banques centrales n'ont pas été suffisantes, ni même assez longues pour être ressenties.

De plus, la BCE est en retard par rapport à la Fed ou à d’autres banques centrales, néanmoins l’institution va enfin procéder à son tour à un relèvement de ses taux directeurs de 0,25 point le 21 juillet puis le 8 septembre.

GRAPHIQUE DE L’EUR/CHF EN DONNÉES JOURNALIÈRES

Anakyse EUR/CHF

EUR/CHF : une sortie de biseau

Côté graphique, le franc suisse s’est renforcé face à l’euro depuis les annonces de la BNS. La dynamique de long terme demeure baissière mais l’EUR/CHF reprenait un peu de hauteur depuis son creux de mars suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les prix évoluaient dans un biseau ascendant (en noir), toutefois la rupture de la borne basse à relancer le flux baissier. Par conséquent, ce mouvement vendeur plaide pour une nouvelle jambe de baisse dans les semaines à venir.

Pour le moment, l’euro tente de préserver son support à 1,0135 mais la configuration technique s’est nettement dégradée. En reportant l’objectif théorique du biseau, la paire pourrait poursuivre sa dégringolade en direction des prochains supports. En effet, l'euro est bien orienté pour retrouver la parité contre le franc suisse après la hausse des taux de la Banque nationale suisse.

En conclusion, le durcissement des politiques monétaires accentue la faiblesse de l’euro face aux principales devises (franc suisse et dollar américain). De ce fait, l'appréciation de la monnaie unique dépendra des tours de vis monétaire de la BCE dans les prochains mois afin de rattraper son retard sur la courbe des taux.

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.