Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @RemiGMI: The NY curve is accelerating against our model... https://t.co/Us3FoaBe9p
  • RT @JZanna_FX: [REPLAY] : Formation au Money Management et à la Psychologie des Marchés - Vidéo ici, retweets appréciés 🙏 : https://t.co/…
  • Plus de la moitié des détaillants américains indiquent que les ventes en ligne baissent depuis mi-février malgré le confinement d’une partie de la population (via Bloomberg) https://t.co/E6MICYvHDs
  • Etats-Unis Trajectoire... https://t.co/hutlnxp9YT
  • Pas de quarantaine pour New-York finalement, juste un avertissement sur les déplacements #Trump https://t.co/iw3N67Ruqn
  • Royaume-Uni Michael Gove appelle les britanniques à se préparer à une longue période de confinement https://t.co/TH0qAMt5cD
  • Espagne Le Premier ministre a annoncé hier des mesures plus strictes de confinement et appelle à l’émission de dette commune en Europe pour faire face aux conséquences économiques —> https://t.co/NIeFMoudzj
  • La « Bill » à 2200 milliards est signée aux Etats-Unis pendant que l’épidémie s’y propage dangereusement. Et maintenant ? https://t.co/aH4Bx45wze
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
BCE : Mario Draghi porte l’EUR/USD à 1,25, le Bund à ses plus bas de 2016

BCE : Mario Draghi porte l’EUR/USD à 1,25, le Bund à ses plus bas de 2016

2018-01-25 15:28:00
Valentin Aufrand, Analyste
Share:

Dernières actualités de l’EUR/USD et de Mario Draghi :

  • Mario Draghi prône l’amélioration de l’économie de la zone euro
  • EUR/USD : Revient à ses plus hauts pré-QE de 2014 à 1,25$
  • Le Bund au plus bas depuis janvier 2016

Le président de la banque centrale européenne, Mario Draghi a fait bondir le marché pendant son discours. L’EUR/USD est revenu tester le seuil psychologique à 1,25 dollar, non testé depuis 2014 et le rendement du 10 ans allemand est revenu à ses plus hauts de 2016, actuellement à 0,62%.

Mario Draghi prône l’amélioration de l’économie de la zone euro

La banque centrale européenne (BCE) a comme prévu maintenu sa politique monétaire inchangée : taux directeur principal à 0% et QE de 30 milliards d’euros par mois.

Néanmoins, le président de la BCE a adopté un ton prônant l’amélioration de l’économie de la zone euro, notamment à propos de l’inflation pendant son discours. Mario Draghi a indiqué que « les données indiquent une croissance solide », mais qu’il « n’est pas encore temps de crier victoire ».

En effet, la croissance du PIB de la zone euro était de +2,5% au Q3 2017 sur une année glissante contre 1,6% en 2016 et l’inflation (HICP) était de 1,5% en 2017 contre 0,3% en 2016. Le président estime par ailleurs que la hausse des salaires générés par la baisse du taux de chômage devrait soutenir l’inflation à moyen terme.

Cependant, Draghi a souligné le risque du mouvement des devises sur la trajectoire de l’inflation. Il juge la hausse de l’euro en raison de l’amélioration de la situation économique, mais également à cause de la perception d’un changement de communication de la BCE de la part du marché.

Concernant les futures mesures de la banque, Draghi a indiqué qu’il y avait « peu de chances d'une hausse de taux avant la fin de l'année en se basant sur les données actuelles ».

Susceptible de vous intéresser : La BCE prolonge son QE jusqu’en septembre 2018.

EUR/USD : Revient à ses plus haut pré-QE de 2014 à 1,25$

La réaction du marché fut immédiatement haussière sur le cours de la monnaie unique, qui est revenu à 1,25$, seuil qu’il n’a pas testé depuis 2014. Néanmoins, après avoir atteint un sommet à 1,2538$ (quarante minutes après le début de son discours), le cours de l’EUR/USD a retracé et évolue actuellement sous le seuil psychologique.

La clôture journalière ce soir et hebdomadaire vendredi, seront particulièrement importantes, car une clôture au-dessus de 1,25$ serait un signal techniquement haussier jusqu’à la prochaine résistance à 1,2680$.

L’analyse technique montre certes un prix en tendance haussière, mais un momentum en excès, ce qui invite à être prudent sur les stratégies acheteuses (mauvais timing d’entrée).

D’un point de vue swing trading/moyen terme, j’envisage un repli de l’euro. Le DXY étant survendu, un rebond pourrait avoir lieu d’ici les prochaines séances, ce qui devrait faire pression sur l’euro. Un pullback de l’EUR/USD à 1,2230$ serait déjà un niveau de prix intéressant pour se positionner dans le sens de la tendance de fond.

Téléchargez nos prévisions de l’euro et du dollar pour connaitre notre analyse de long terme.

BCE : Mario Draghi porte l’EUR/USD à 1,25, le Bund à ses plus bas de 2016

Graphique journalier de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

Le Bund au plus bas depuis janvier 2016

Sur le marché obligataire, le rendement du Bund à 10 ans bondit de 5 points de base depuis le discours de Mario Draghi (0,62% à l’écriture de l’article), ce qui est son rendement le plus élevé depuis début 2016. Quant à son prix, le Bund évolue également à ses plus bas de 2 ans à 158,40 euros actuellement. Le prochain support majeur se situe à 157,26 et correspondant au prix de clôture de 2015. Ce support pourrait être atteint d’ici les prochaines semaines, sans doute d’ici avril, mois auquel les experts attendent un changement de communication de la part de la BCE concernant sa politique monétaire.

Vous souhaitez découvrir mes prévisions sur les marchés pour 2018 ? Regardez en replay mes prévisions.

BCE : Mario Draghi porte l’EUR/USD à 1,25, le Bund à ses plus bas de 2016

Graphique hebdomadaire du Bund réalisé sur la plateforme ProRealTime

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.