Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

L’agence Eurostat a estimé la croissance finale du PIB de la zone euro au troisième trimestre à 2,6% sur un rythme annuel, confirmant ainsi les fruits des efforts de la banque centrale européenne (BCE). Cette accélération de la croissance plus importante que le marché anticipait (à 2,5%) et plus importante que les deux dernières estimations de l’institut (à 2,5% également), ne permet cependant pas à la monnaie unique ou aux actions de la zone euro de progresser.

Les attentes semblent être portées sur la prochaine décision des taux de la Fed, mercredi 13 décembre, qui devrait aboutir à une hausse du taux directeur de 0,25 point. Le marché semble être dans une configuration d’achat du dollar avant les Minutes et qui pourrait déboucher à une vente de la nouvelle, comme ce fut le cas lors des trois derniers évènements en décembre 2016, mars et juin 2017 sur le DXY.

Baisse de l’EUR/USD jusqu’à 1,17$ possible avant la Fed

L’accélération de la croissance de la zone euro ne permet donc pas de mettre en place des stratégies acheteuses sur l’EUR/USD qui baisse pour la troisième journée consécutive. À court terme, la moyenne mobile à 50 jours, actuellement à 1,1758$ peut être considérée comme support, mais le cours pourrait très bien continuer à se déprécier jusqu’au support à 1,1652$ qui pourrait être atteint avant le Fed mercredi prochain.

La hausse des taux, pourrait par la suite provoquer un mouvement de vente sur le dollar, et donc de hausse sur l’EUR/USD, comme ce fut le cas en décembre 2016 et mars 2017. L’objectif serait alors haussier jusqu’à 1,1848$ puis 1,20$ en cas de cassure. Il sera néanmoins nécessaire d’attendre un signal haussier tel qu’une jambe de hausse depuis un support pour mettre en place des stratégies acheteuses sur l’EUR/USD après la Fed.

Consultez nos projections pour le quatrième trimestre dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

EUR/USD : Le PIB de la zone euro continue d’accélérer mais laisse l’euro inchangé

Graphique journalier de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

Autres sujets d’actualités :

Le cours de l’or supérieur à 1300$ après la hausse des taux de la Fed ?

Cours de l’or : la force du dollar fait plier l’once d’or