Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • L’inflation au Canada ralentit plus que prévu en septembre.
  • L’USD/CAD sur le point de valider une épaule-tête-épaule.
  • L’EUR/CAD poursuit sa baisse vers 1,45.

Graphique journalier de l'USD/CAD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Perspectives baissières du dollar canadien face au dollar USD

L’inflation au Canada ralentit plus que prévu en septembre

L’inflation au Canada a ralenti de façon plus importante que prévue en septembre, passant de 2,8% sur un rythme annuel en août à 2,2% le mois dernier, principalement en raison d’un coût des transports plus faible.

L’inflation mensurée par la banque du Canada est ressortie également en baisse à 1,5% sur un rythme annuel contre 1,7% en août.

Ces données de septembre devraient dégrader les perspectives de hausse des taux d’intérêt de la Banque du Canada et donc faire pression à court terme sur le dollar canadien. Cependant, le marché anticipe toujours une nouvelle hausse des taux d’intérêt de la banque centrale la semaine prochaine (probabilité de 94% d’après Reuters).

Le ton du communiqué sera particulièrement suivi puisque ça sera le premier après le tout nouvel accord commercial nord-américain conclu fin septembre.

L’USD/CAD sur le point de valider une épaule-tête-épaule

Graphique 4 heures de l’USD/CAD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

USD/CAD pourrait continuer à rebondir

Sur le plan de l’analyse technique, le billet vert l’emporte depuis le dollar canadien malgré la conclusion du nouvel accord de l’ALENA : l’AEUMC. L’USD/CAD semble même être en train de former une épaule-tête-épaule inversée (ETEi) qui est une figure chartiste qui suggèrerait un retournement SI le cours clôture au-dessus de sa ligne de cou. A noter que la ligne de cou correspond également à la Senkou Span B d’Ichimoku, ce qui pourrait renforcer le rôle de résistance qu’a cette ligne de cou.

En attendant le franchissement de la ligne de cou, l’USD/CAD pourrait se replier jusqu’à son pivot mensuel, voire son oblique haussière qui compose le triangle ascendant (la deuxième moitié d’une ETEi forme également un triangle ascendant).

Une cassure de l’oblique haussière suggèrerait une baisse plus importante. Il faudra alors surveiller le support à 1,29, puis le plus bas du mois à 1,2785.

L’EUR/CAD poursuit sa baisse vers 1,45

Graphique journalier de l’EUR/CAD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

L'euro continue de perdre du terrain face au dollar canadien

Pour ce qui est de l’EUR/CAD, nous pouvons constater une nette surperforme du dollar canadien face à l’euro depuis le printemps dernier. Le cours évolue dans un canal baissier, sous sa moyenne mobile à 200 jours et la lagging span sous la leading span.

Les vendeurs ont donc la main sur cette paire, et c’est donc probablement dans ce sens qu’il faut chercher à se positionner en l’absence de signaux haussiers majeurs.

En baisse à court terme depuis le pivot mensuel à 1,51, l’euro pourrait continuer à perdre du terrain face au CAD jusqu’à au moins le récent plus bas vers 1,48. Un nouveau plus bas serait un signal baissier important puisque cela nous indiquerait que les acheteurs ne se sont pas manifestés sur ce plus bas d’un an. Le support de septembre 2017 à 1,45 serait alors le prochain objectif baissier.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>> Trader avec les supports et résistances sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître