Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • La banque du Canada s’attend à des hausses « graduelles » des taux directeurs.
  • L’USD/CAD pourrait revenir à 1,30, l’euro continue de surperformer le dollar canadien

La banque du Canada relève pour la quatrième fois son taux directeur de 25 points de base depuis juillet 2017

La banque du Canada s’attend à des hausses « graduelles » des taux directeurs

La banque du Canada (BoC) a comme prévu relevée son taux cible du financement à un jour de 25 points de base pour le porter à 1,5%. C’est la quatrième hausse des taux directeurs de la BoC depuis le début du cycle de hausse des taux qui a débuté il y a un an en juillet 2017, malgré les incertitudes entourant le futur de l'ALENA.

La banque centrale n’a pas adopté de propos hawkish le mercredi 11 juillet, mais le fait que les spéculateurs s’attendaient à une hausse des taux dovish (prudente), le ton neutre du communiqué a permis au dollar canadien de bondir.

Concrètement, la Banque du Canada est optimiste quant aux perspectives économiques, mais toujours prudente sur le commerce.

Elle s’attend à une accélération de l’inflation (IPC) à 2,5%, qualifiant l’économie canadienne "tourner presque à plein régime", grâce notamment à "la forte demande mondiale et les prix plus élevés des produits de base". L’IPC devrait revenir à l’objectif de la banque à 2% vers le second semestre 2019.

Concernant le commerce, la BoC s’est contentée de répéter ses incertitudes sur les investissements et les exportations canadiennes de certains secteurs, compte tenu de la politique commerciale américaine, bien que « l’effet de ces mesures sur la croissance et l’inflation au Canada devrait être modeste. »

Ce communiqué semble avoir plût les investisseurs. Le dollar canadien est en hausse alors que la hausse des taux était déjà intégrée aux marchés à hauteur d’environ 90% d’après le marché des swaps. Actuellement, le marché s’attend à un prochain tour de vis de la banque du Canada en octobre.

L’USD/CAD pourrait revenir à 1,30

Le dollar canadien est donc en hausse face à ses principales paires. L’USD/CAD est en baisse de 0,58% et l’EUR/CAD de 0,60% suite au communiqué.

D’un point de vue de l’analyse technique, l’USD/CAD revient tester son plus bas du mois à 1,3066$ et semble bien parti pour rejoindre son seuil psychologique à 1,30 lors des prochaines séances grâce à la bonne tenue des cours de pétrole.

A court terme, le S3 du jour à 1,3066$ semble faire office de support. Le cours ayant cassé son pivot journalier, hebdomadaire et mensuel ainsi que son S1 et S2 journalier à la suite du communiqué…

Un retour à la zone de résistance à 1,3126$ pourrait être une opportunité pour se positionner à la vente à condition que l’administration américaine ne replanche pas pour de nouveaux tarifs envers ses partenaires de l’ALENA.

Graphique journalier de l’USD/CAD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

L'USD/CAD pourrait revenir à 1,30 dollar à court terme

L’euro surperforme le dollar canadien

Alors que le loonie surperforme face au billet vert depuis la mi-juin (USDCAD en baisse), il continue de sous-performer face à l’euro.

En effet, l’EUR/CAD est en hausse depuis la mi-mai, après avoir rejoint le seuil psychologique à 1,5.

D’un point de vue de l’analyse technique et fondamentale, il semblerait que la tendance haussière de l'EUR/CAD puisse se poursuivre à moyen terme.

Tout d’abord, parce que le cours évolue au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours (tendance haussière) et le RSI au-dessus de 50 (momentum bullish). Il semble donc logique que le cours évolue dans la même direction.

Fondamentalement, la situation politique en Europe s’améliore (les incertitudes diminuent), ce qui devrait contribuer à faire revenir les investisseurs en zone euro. D’ailleurs, l’euro est la seule devise avec le dollar australien ayant été payée par les hedge funds d’après le COT de la CFTC.

A l’inverse, le Canada a de très bons fondamentaux. Par conséquent, il devrait être plus difficile de surprendre positivement les investisseurs.

De ce fait, un retour de l’EUR/CAD sur des supports de court terme pourraient être des opportunités d’achat. Le pivot mensuel que le cours travaille à 1,5339$ est un premier support important avant le S1 de la semaine à 1,53.

Téléchargez nos guides prévisionnels du T3 2018 afin de découvrir nos projections des paires majeures pour ce nouveau trimestre.

Graphique 4 heures de l’EUR/CAD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

EUR/CAD stratégie haussière depuis 1,5339 dollar

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître