Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
La RBA maintient son taux directeur à 1,5%, le dollar australien peine à progresser

La RBA maintient son taux directeur à 1,5%, le dollar australien peine à progresser

Valentin Aufrand, Contributeur
  • La RBA garde son taux inchangé à 1,50% en raison de l’endettement des ménages
  • Les tensions commerciales Etats-Unis/Chine pénalisent le dollar australien
Le dollar australien (AUD) peine à progresser en raison des tensions commerciales Etats-Unis/Chine

La RBA garde son taux inchangé à 1,50% en raison de l’endettement des ménages

La RBA a comme prévu laissé son taux directeur inchangé à 1,50%, justifiant toujours son choix par la dette élevée des ménages qui représente encore 120% du PIB (en septembre 2017 contre 123% en janvier 2017).La banque centrale d’Australie n'a pas apporté de changements significatifs dans ses orientations, mais a pris note de la hausse des coûts de financement à court terme.

Dans son rapport, la banque affirme que l'économie devrait croître plus rapidement en 2018, grâce à une conjoncture favorable et des exportations plus fortes.

Sur le plan macroéconomique, la RBA n’a toujours pas atteint son objectif d’inflation, proche, mais supérieur à 2% (1,9% en décembre).

Les tensions commerciales États-Unis/Chine pénalisent le dollar australien

Alors que le dollar canadien et australien étaient tous les deux sous pression depuis début mars sur fond d’inquiétudes sur une réduction des échanges avec les États-Unis, le dollar australien reste délaissé alors que le loonie (CAD) rebondit.

En effet, le loonie profite de l’abandon d’une mesure phare de l’administration de Donald Trump obligeant au moins 50% de produits américains dans les voitures fabriquées au Canada ou Mexique importés aux États-Unis. L’ausie (AUD) quant à lui est toujours sous pression en raison de l’installation de restrictions commerciales entre les deux plus grandes puissances économiques. Le fait que l’Australie est nette exportatrice vers la Chine, une restriction des exportations chinoises vers les États-Unis pourraient avoir un impact sur sa production et une incidence indirecte sur les exportations de matières premières de l’Australie vers la Chine.

De ce fait, l’AUD reste sous pression, alors que le CAD ou le MXN rebondissent. L’AUD/USD est toujours inscrit dans un canal baissier depuis février, mais l’analyse technique suggère un possible rebond du cours d’ici les prochaines séances.

En effet, nous pouvons tout d’abord observer le cours évoluer proche de son oblique haussière testée à 3 reprises depuis 2016. De plus, le prix diverge avec le momentum (le RSI inscrit des creux de plus en plus haut).

Ces deux signaux haussiers pourraient être suffisants pour rentrer long sur le cours, mais les tensions commerciales obligent des confirmations. Il devrait donc être nécessaire d’attendre un rebond du dollar australien avant de le payer.

L’un des signaux qui m’intéresse en plus de la divergence du RSI et de l’oblique haussière, est le biseau descendant formé par l’oblique baissière qui vient chercher le sommet du janvier et de mars et l’oblique baissière qui vient chercher les creux de février. Un biseau descendant est une configuration chartiste bullish, qui aboutit généralement par une sortie par le haut. L’oblique en rouge (ligne pleine) sur le graphique ci-dessous sera donc un signal haussier important en cas de franchissement.

Les résistances à 0,78, puis 0,80 seraient les objectifs.

Nos nouveaux guides trimestriels sont en ligne! N'hésitez pas à les télécharger pour connaitre nos analyses du 2ème trimestre.

Graphique journalier de l’AUD/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

L'AUD/USD pourrait rebondir d'après l'analyse technique

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.