Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : Powell plombe l’ambiance – GBP/USD : la livre sterling plonge

Bourse : Powell plombe l’ambiance – GBP/USD : la livre sterling plonge

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes freinées par la hausse des rendements
  • Wall Street cède du terrain après les propos de Jerome Powell
  • Graphique du jour GBP/USD : un canal baissier

Les Bourses européennes freinées par la hausse des rendements

Les Bourses européennes reculent en début de séance vendredi après les déclarations de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale, confortant le scénario de hausses fortes et répétées des taux directeurs américains.

Après ces propos, les analystes de Nomura ont annoncé tabler sur des hausses de 75 points de base en juin puis en juillet, ce qui constituerait la remontée la plus rapide observée depuis 1994.

Cette perspective influence aussi les anticipations de taux en Europe : les marchés monétaires intègrent désormais un relèvement de 80 points de base des taux de la Banque centrale européenne d'ici la fin de l'année.

Les rendements des emprunts d'Etat de la zone euro ont en outre amplifié leur hausse après la publication des premiers résultats des enquêtes PMI de S&P Global, qui suggèrent que la croissance de l'activité du secteur privé en France est au plus haut depuis plus de quatre ans.

Wall Street cède du terrain après les propos de Jerome Powell

Wall Street a fini en baisse jeudi, les commentaires du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, ont laissé entrevoir une politique de hausse des taux agressive de la part de la banque centrale cette année.

Une hausse des taux d'intérêt de 50 points de base sera "sur la table" lors de la réunion de politique monétaire de la Fed les 3 et 4 mai, a déclaré Jerome Powell, alors qu'il est attendu que la banque centrale américaine relève ses taux à plusieurs reprises cette année.

Alors que l'inflation est près de trois fois supérieure à l'objectif de 2% de la Fed, "il est approprié d'agir un peu plus rapidement", a dit son président lors d'un débat sur l'économie mondiale organisé par le Fonds monétaire international.

Ces commentaires ont entériné une bascule à Wall Street où la solidité des résultats trimestriels, dont ceux de Tesla, avait alimenté les gains des principaux indices en début de séance. La tendance avait changé sur le S&P-500 et le Nasdaq avant même la prise de parole de Jerome Powell.

Le rendement des bons du Trésor américain a progressé, notamment celui des bons sur deux ans, le plus sensible aux changements des taux d'intérêt, qui s'est établi à un pic en trois ans avant de reculer légèrement.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier souffre une nouvelle fois de la perspective d'une remontée des taux comme des craintes de faiblesse persistante de la demande chinoise, et il se dirige vers un repli d'environ 4% sur la semaine.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – GBP/USD : un canal baissier

Analyse GBP/USD

La livre sterling dévisse face au dollar alors que la baisse marquée des ventes au détail en mars au Royaume-Uni inquiète sur la santé de l'économie. Les ventes au détail ont reculé de 1,4% en mars, marquant une accélération du repli observé en février (-0,5%), même si elles restent légèrement au-dessus de leur niveau d'avant la pandémie.

Côté graphique, force est de constater que la paire évolue dans un canal baissier de long terme. Ainsi, le marché a trouvé un point d’appui sur la borne basse susceptible de créer un rebond à court terme.

Si les acheteurs se manifestent sur ce seuil clé, la livre sterling pourrait reprendre un peu de hauteur en direction des 1,3000$ puis 1,3150$. Toutefois, une incursion sous le niveau actuel ne serait pas de bon augure pour la suite. Une poursuite de la baisse vers le prochain support à 1,2700$ ne serait pas à exclure.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.