Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : l’optimisme fait son retour – Dow Jones : l’indice accélère sa hausse

Bourse : l’optimisme fait son retour – Dow Jones : l’indice accélère sa hausse

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes repartent de l’avant
  • Wall Street tiraillée par les déboires de Netflix
  • Graphique du jour Dow Jones : un range de consolidation

Les Bourses européennes repartent de l’avant

Les Bourses européennes progressent, soutenues par la perspective d'un rebond à Wall Street et par les résultats solides de plusieurs poids lourds de la cote, qui prennent pour l'instant le pas sur l'inquiétude suscitée par l'économie chinoise.

Si les principaux indices américains semblent en passe de repartir de l'avant après une séance agitée par la chute de Netflix, les investisseurs restent préoccupés à la fois par la perspective d'une hausse accélérée des taux d'intérêt américains et par celle d'un ralentissement plus marqué qu'anticipé de l'économie chinoise.

Sur ce dernier point, la directrice générale du Fonds monétaire international, Kristalina Georgieva, a mis en garde lors d'un colloque consacré à l'Asie sur les risques de voir des confinements prolongés en Chine peser sur l'économie mondiale.

Les autorités de Shanghaï ont annoncé un maintien des restrictions sanitaires en vigueur, le nombre de cas de COVID-19 dans les quartiers non soumis à une quarantaine étant reparti à la hausse.

Du côté de la Fed, le Livre beige a confirmé mercredi que les entreprises restaient confrontées à une inflation élevée et à des pénuries de main d'œuvre et Mary Daly, la présidente de l'antenne de San Francisco, a jugé "solides" les arguments en faveur d'une hausse de taux d'un demi-point le 4 mai.

Wall Street tiraillée par les déboires de Netflix

Wall Street a terminé divisée mercredi, le Dow Jones étant soutenu par de bons résultats de sociétés tandis que les valeurs technologiques ont été plombées par la déconfiture du groupe de streaming Netflix.

Le titre du pionner du streaming s'est écrasé de façon spectaculaire mercredi, perdant 35,12% à 226,19 dollars, du jamais vu depuis dix ans, la valorisation du géant américain fondant de 50 milliards de dollars.

Netflix a surpris les investisseurs mardi en annonçant après la clôture du marché un bénéfice en retrait au premier trimestre, et surtout la fuite de 200.000 abonnés alors que le pionnier du streaming espérait en gagner 2,5 millions. C'est la première fois en dix ans que le groupe perd des abonnés et la première fois également que l'action chute dans une telle proportion.

Au rang des indicateurs, les ventes de logements anciens ont chuté en mars aux Etats-Unis, pour le deuxième mois d'affilée, les acheteurs étant pénalisés par l'inflation à laquelle s'ajoute désormais la hausse des taux d'intérêts, tandis que les prix des logements continuent de grimper.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier est orienté à la hausse après l'annonce par la Libye d'une diminution de sa production de plus de 550.000 barils par jour (bpj) en raison de blocus sur plusieurs gisements et terminaux d'exportation.

Calendrier économique du jour :

Economique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Dow Jones : un range de consolidation

indice dow jones

L’indice consolide entre 34 000 points et 35 255 points depuis plusieurs semaines. Ainsi, les prix tentent de franchir la borne haute, portés par les bons résultats des sociétés. Une cassure de seuil devrait conduire à une nouvelle jambe de hausse en direction des 35 515 points puis 35 890 points.

En revanche, si les acheteurs sont maintenus en échec sur la résistance actuelle, un retour sur le support à 34 715 points ne serait pas à exclure.

Pour l’heure, la publication trimestrielle des résultats de sociétés semble donner un couper de fouet aux indices, ce qui permet de regonfler le moral des investisseurs.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.