Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : la Fed hausse le ton – Dow Jones : l’indice montre des signes de faiblesse

Bourse : la Fed hausse le ton – Dow Jones : l’indice montre des signes de faiblesse

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesreculent avant le compte rendu de la réunion de la Fed
  • Wall Street pénalisée par les propos de Lael Brainard
  • Graphique du jour Dow Jones : une épaule-tête-épaule

Les Bourses européennes reculent avant le compte rendu de la réunion de la Fed

Les Bourses européennes reculent en début de séance mercredi dans le sillage de Wall Street et Tokyo après des déclarations d'une dirigeante de la Réserve fédérale soulignant la nécessité d'un resserrement rapide de la politique monétaire, auxquels s'ajoutent la perspective de nouvelles sanctions contre la Russie et des indicateurs économiques décevants.

Lael Brainard, gouverneure de la Fed, a déclaré mardi s'attendre à ce que la banque centrale revienne à une politique monétaire "plus neutre" d'ici la fin de cette année en conjuguant des hausses de taux et une réduction rapide de son bilan.

En Chine, L'indice Caixin des directeurs d'achats du secteur des services reflète une contraction marquée de l'activité en mars, conséquence de la résurgence de l'épidémie de COVID-19, et en Allemagne, les commandes à l'industrie ont baissé bien plus qu'attendu en février (-2,2%).

Les investisseurs attendent à 20h00 le compte rendu de la réunion de mars de la Fed et surveilleront par ailleurs l'annonce éventuelle de nouvelles sanctions contre la Russie, susceptibles de peser sur l'activité économique mondiale.

Wall Street pénalisée par les propos de Lael Brainard

Wall Street a fini mardi en baisse, plombée par les valeurs technologiques qui ont pâti des propos de la Fed sur de possibles actions agressives pour contrôler l'inflation.

La perspective d'une politique plus agressive de la Fed a entraîné un début d'année difficile pour les actions et en particulier pour les valeurs technologiques et les valeurs de croissance dont les valorisations risquent d'être davantage sous pression en raison de la hausse des rendements obligataires. Les investisseurs auront à nouveau mercredi les yeux rivés sur la Fed qui doit publier le compte-rendu de sa réunion de mars.

Les investisseurs surveilleront aussi les derniers développements dans l'invasion de l'Ukraine. Ils redoutent que les nouvelles sanctions provoquent une nouvelle flambée des prix des matières premières et accentuent la pression sur les banques centrales pour agir face à l'inflation.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier est hésitant dans l'attente de décisions fermes sur de possibles nouvelles sanctions occidentales contre la Russie susceptibles de réduire l'offre mondiale.

À ce facteur susceptible de soutenir les cours s'opposent plusieurs facteurs baissiers, qu'il s'agisse de la hausse du dollar, de la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis (+1,1 million de barils la semaine dernière selon l'American Petroleum Institute cité par des sources de marché) ou de la prolongation du confinement à Shanghai.

Calendrier économique du jour :

Bourse : la Fed hausse le ton – Dow Jones : l’indice montre des signes de faiblesse

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Dow Jones : une épaule-tête-épaule

Bourse : la Fed hausse le ton – Dow Jones : l’indice montre des signes de faiblesse

Sur ce graphique en données horaires, le Dow Jones forme une figure chartiste de retournement : une épaule-tête-épaule.

Une cassure de la ligne de cou à 34 530 points confirmerait cette structure. Le marché pourrait donc entamer une correction sur les niveaux de support à 34 200 points puis 33 800 points.

Pour le moment, l’indice manque de carburant pour poursuivre sa reprise haussière. Ainsi, un repli de marché permettait au Dow Jones de reprendre son souffle afin de mieux repartir.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.