Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : l’optimisme retombe – Gold : l’once d’or préserve son support à 1 910 dollars

Bourse : l’optimisme retombe – Gold : l’once d’or préserve son support à 1 910 dollars

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennescèdent du terrain
  • Wall Street portée par les espoirs sur l’Ukraine
  • Graphique du jour Gold : un range de consolidation

Les Bourses européennes cèdent du terrain

Les Bourses européennes reculent en début de séance mercredi, effaçant ainsi une partie de leur forte progression de la veille, et les cours pétroliers remontent alors que l'optimisme suscité par les négociations entre l'Ukraine et la Russie s'estompe.

Au-delà du dossier ukrainien, les investisseurs sont attentifs à l'évolution de la courbe des taux américains, au lendemain d'un bref passage en zone négatif de l'écart entre le rendement des Treasuries à deux ans et celui à dix ans pour la première fois depuis 2019.

L'inversion de certains segments de la courbe des taux alimente le débat sur les risques de ralentissement de la croissance économique, voire de récession, au moment où plusieurs grandes banques centrales, dont celle des Etats-Unis, commencent à réduire leurs mesures de soutien.

Parmi les indicateurs attendus dans la journée, la première estimation de l'indice des prix à la consommation en Allemagne en mars est particulièrement attendue dans un contexte inflationniste. Le consensus Reuters anticipe une accélération de l'inflation allemande à 6,7% sur un an après +5,5% en février.

Wall Street portée par les espoirs sur l’Ukraine

Wall Street a fini en hausse mardi, le Dow Jones et le S&P-500 terminant dans le vert pour une quatrième séance consécutive, sur fond d'optimisme à l'égard d'une possible avancée vers une issue diplomatique au conflit entre la Russie et l'Ukraine.

De nouveaux pourparlers de paix se sont déroulés en Turquie entre négociateurs russes et ukrainiens, lors desquels Moscou s'est engagé à réduire nettement ses opérations militaires dans le nord de l'Ukraine tandis que Kyiv a proposé d'adopter un statut neutre en échange de garanties sur la sécurité du pays.

Il s'agit d'un premier signe d'avancée vers un accord de paix depuis plusieurs semaines, avec pour effet une chute des prix du pétrole. Cela a contribué à apaiser les préoccupations sur l'inflation et la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) pour faire face à la hausse des prix, alors que la banque centrale a commencé ce mois-ci à relever ses taux d'intérêt.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du pétrole sont en hausse, effaçant une partie des pertes de la veille, après la baisse plus marquée que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière selon les chiffres de l'American Petroleum Institute.

Calendrier économique du jour :

Bourse : l’optimisme retombe – Gold : l’once d’or préserve son support à 1 910 dollars

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Gold : un range de consolidation

Bourse : l’optimisme retombe – Gold : l’once d’or préserve son support à 1 910 dollars

Sur ce graphique en données en 4 heures, le cours de l’or a rebondi après une légère incursion sous son support clé à 1 910 dollars. Ainsi, le marché pourrait entamer une phase de stabilisation dans les prochains jours.

Tant que le niveau des 1 910 dollars ne cède pas en clôture de bougie, nous estimons qu’une phase de trading range devrait se mettre en place. Par conséquent, une nouvelle rotation des prix vers la borne haute du range à 1 965 dollars est désormais envisageable.

Un franchissement des 1965 dollars permettrait de valider une figure chartiste de retournement : un double creux. Ce pattern conduirait à une nouvelle accélération haussière en direction des 2 020 dollars.

En revanche, si ce scénario est invalidé dans les jours à venir (incursion sous 1910$), il sera préférable d’attendre un retour sur les 1 850 dollars pour revenir à l’achat.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.