Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : la Chine pèse sur les marchés – EUR/CHF : l’euro poursuit son rebond

Bourse : la Chine pèse sur les marchés – EUR/CHF : l’euro poursuit son rebond

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesrepartent à la baisse
  • Wall Street pénalisée par l’absence de progrès dans les négociations
  • Graphique du jour EUR/CHF : une zone de polarité

Les Bourses européennes repartent à la baisse

Les Bourses européennes reculent en début de séance mardi, la résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine pesant sur les cours de l'énergie et des matières premières, un facteur qui s'ajoute aux inquiétudes liées à l'Ukraine et à la prudence de mise à la veille des décisions de la Réserve fédérale américaine.

Par ailleurs, une nouvelle session de négociations entre Ukrainiens et Russes est prévue dans la journée mais celle de lundi n'a abouti à aucun résultat tangible et l'armée russe continue de pilonner plusieurs grandes villes d'Ukraine, selon les informations disponibles.

Parallèlement, les Etats-Unis ont mis en garde la Chine contre toute fourniture d'armes ou de soutien financier à Moscou et l'Union européenne a adopté un nouveau train de sanctions contre des intérêts russes.

Dans ce contexte, les chiffres meilleurs qu'attendu de la production industrielle et des ventes au détail en Chine ne rassurent que très provisoirement.

La prudence pourrait aussi peser sur la tendance à la veille des décisions de la Réserve fédérale, qui devraient inclure la première hausse des taux directeurs depuis trois ans pour tenter d'endiguer l'inflation.

Wall Street pénalisée par l’absence de progrès dans les négociations

Wall Street a fini dans le désordre lundi, pénalisée par l'absence d'avancées tangibles dans les discussions entre les autorités russes et ukrainiennes.

Les investisseurs gardent en outre à l'esprit la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (mardi et mercredi) qui devrait confirmer le relèvement des taux d'intérêt pour contrer l'inflation.

L'armée russe n'exclut pas la possibilité de prendre le contrôle total des grandes villes qui sont déjà encerclées, a prévenu le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Par ailleurs, Washington s'est dit profondément préoccupé par la position d'alignement de la Chine avec la Russie pour la guerre en Ukraine. Les actions chinoises cotées aux États-Unis ont été sous pression à la suite d'informations selon lesquelles la Russie aurait demandé à la Chine une aide militaire en Ukraine.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

Pétrole :

Le marché pétrolier poursuit son repli et évolue désormais à son plus bas niveau depuis deux semaines, la poursuite des discussions entre l'Ukraine et la Russie apaisant en partie les craintes de pénurie de brut, d'autant que le rebond épidémique en Chine risque de freiner la demande.

Calendrier économique du jour :

Bourse : la Chine pèse sur les marchés – EUR/CHF : l’euro poursuit son rebond

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –EUR/CHF : une zone de polarité

Bourse : la Chine pèse sur les marchés – EUR/CHF : l’euro poursuit son rebond

Leuro poursuit son rebond face au franc suisse, toutefois la reprise haussière pourrait s’essouffler. Les prix arrivent sur une résistance majeure autour des 1,0335 CHF. Ainsi, un repli de marché est envisageable si le flux acheteurs commence à manquer de carburant.

En cas d’échec sous les 1,0335 CHF, l’EUR/CHF devrait entamer une correction pour revenir tester le support vers les 1,0200. La dynamique de long demeure baissière, alors la paire reste encore sous pression.

En revanche, une cassure des 1,0335 CHF serait de bon augure pour la suite. Cela permettrait de prolonger le rebond afin de reconquérir les prochaines résistances. Une accélération en direction des 1,0450 puis 1,0505 constituerait un objectif clé.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.