Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : espoirs sur l’Ukraine – GBP/USD : la livre sterling poursuit sa baisse

Bourse : espoirs sur l’Ukraine – GBP/USD : la livre sterling poursuit sa baisse

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesespèrent un apaisement des tensions
  • Wall Street se tourne vers la Fed
  • Graphique du jour GBP/USD : un canal baissier

Les Bourses européennes espèrent un apaisement des tensions

Les Bourses européennes progressent en début de séance lundi, profitant d'un regain général d'optimisme sur les négociations entre l'Ukraine et la Russie ainsi que de la baisse des prix du pétrole.

Une nouvelle session de négociations entre la Russie et l'Ukraine devait débuter à en visioconférence et les deux camps ont évoqué des progrès ces derniers jours, malgré la poursuite de combats dans plusieurs régions d'Ukraine.

La semaine qui commence sera par ailleurs animée par les réunions de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, de la Banque d'Angleterre et de la Banque du Japon, et les marchés attendent de la Fed une première hausse de taux justifiée par le niveau historiquement élevé de l'inflation.

Le Reuters prévoit une hausse limitée à un quart de point de l'objectif de taux des fonds fédéraux ("fed funds") mais certains tablent sur six autres relèvements d'ici la fin de l'année.

En Europe, la Banque d'Angleterre devrait augmenter une nouvelle fois jeudi son taux directeur, déjà relevé d'un quart de point en décembre comme en février.

Wall Street se tourne vers la Fed

Wall Street a fini dans le rouge vendredi, tirée vers le bas par les valeurs de croissance et du secteur technologique dans un contexte toujours plombé par le conflit en Ukraine, même si l'attention des investisseurs se tourne vers la réunion de la Réserve fédérale la semaine prochaine.

Sur le marché obligataire, le taux des emprunts d'Etat américains à deux ans est monté à 1,76%, pour la première fois depuis 30 mois. La courbe des taux s'aplatit de plus en plus (les taux à court terme se rapprochent de ceux à long terme), signe que le marché se prépare à un cycle de relèvements par la Banque centrale américaine (Fed) mais n'est pas convaincu par la vigueur de la croissance à long terme.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

Pétrole :

Le marché pétrolier continue de s'éloigner de ses plus hauts récents, freiné par les espoirs placés dans la diplomatie sur l'Ukraine et par l'anticipation des décisions de la Fed. Malgré un repli de plus de 4% la semaine dernière, ils affichent encore un bond de près de 40% depuis le début de l'année.

Calendrier économique du jour :

Bourse : espoirs sur l’Ukraine – GBP/USD : la livre sterling poursuit sa baisse

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –GBP/USD : un canal baissier

Bourse : espoirs sur l’Ukraine – GBP/USD : la livre sterling poursuit sa baisse

La livre sterling poursuit sa dégringolade avant la réunion de la BoE ce jeudi. A moyen terme, la paire évolue dans un canal baissier, ainsi les prix arrivent proche de la borne basse et du support autour des 1,3015$.

Une réaction positive des acheteurs sur ce niveau permettrait au marché de reprendre de la hauteur. Le GBP/USD pourrait rebondir en direction des 1,3150$ puis 1,3255$. En revanche, une incursion sous les 1,3000$ ne serait pas de bon augure pour la suite. La livre sterling risquerait d’accélérer sa baisse vers le support à 1,2700$.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.