Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : l’inflation suscite des craintes – Gold : le cours de l’or se replie

Bourse : l’inflation suscite des craintes – Gold : le cours de l’or se replie

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesen hausse malgré les craintes de l’inflation
  • Wall Street fragilisée par l’IPC US
  • Graphique du jour Gold : une zone de polarité vers 1 960 dollars

Les Bourses européennes en hausse malgré les craintes de l’inflation

Les Bourses européennes évoluent en hausse mais la volatilité devrait rester élevée en raison des inquiétudes liées à la guerre en Ukraine et aux signes d'accélération de l'inflation, qui confortent le scénario d'un resserrement des politiques monétaires des grandes banques centrales.

Les chiffres définitifs de l'inflation en Allemagne en février confirment vendredi la tendance à l'accélération de la hausse des prix avec une hausse des prix de 0,9% sur un mois et de 5,5% sur un an.

Les investisseurs doivent en outre digérer les dernières décisions de la Banque centrale européenne, qui a fait le choix d'accélérer l'arrêt de ses achats d'actifs et de laisser la porte ouverte à un relèvement de taux cette année malgré l'impact récessif de la guerre

Les Etats-Unis, les autres pays du G7 et l'Union européenne devraient annoncer dans la journée qu'ils retirent à la Russie le statut de "nation la plus favorisée" dans leurs échanges commerciaux, ce qui conduira à un relèvement des droits de douane sur de nombreux produits russes.

Par ailleurs, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a annoncé jeudi que l'organisation allait revoir à la baisse sa prévision de croissance mondiale.

Wall Street fragilisée par l’IPC US

Wall Street a rechuté jeudi après l'annonce d'une accélération de l'inflation en février aux Etats-Unis, dans un climat toujours fortement volatil en raison de l'offensive militaire russe en Ukraine, qui devrait elle-même nourrir la hausse des prix en raison de ses répercussions sur les marchés mondiaux des matières premières.

Le département du Travail a annoncé jeudi que la hausse des prix aux Etats-Unis avait atteint 7,9% sur un an en février, un niveau jamais atteint depuis 40 ans.

Si cette inflation est conforme aux attentes des économistes et ne fait que confirmer la perspective d'un relèvement de taux de la part de la Réserve fédérale la semaine prochaine, les investisseurs craignent désormais qu'elle ne s'ancre durablement à un niveau élevé avec la guerre en Ukraine, lancée le 24 février, et les sanctions occidentales contre la Russie, qui provoquent une flambée des cours du pétrole et du gaz et des autres matières premières.

Le président de la Fed, Jérome Powell, a dit la semaine dernière qu'il soutiendrait une hausse de taux d'un quart de point lors de la prochaine réunion du comité de politique monétaire mardi et mercredi. Il a toutefois aussi prévenu qu'il se tenait prêt à agir de manière plus énergique si l'inflation ne se repliait pas comme prévu.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole

Le marché pétrolier est reparti à la hausse mais s'achemine toujours vers sa plus forte baisse hebdomadaire depuis novembre.

Calendrier économique du jour :

Bourse : l’inflation suscite des craintes – Gold : le cours de l’or se replie

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Gold : une zone de polarité vers 1 960 dollars

Bourse : l’inflation suscite des craintes – Gold : le cours de l’or se replie

L’once d’or se replie après avoir frôlé son plus haut historique vers 2075 dollars. Ce mouvement correctif permet de revenir tester la zone de polarité autour des 1 960 dollars. Ainsi, ce niveau technique devrait permettre au marché de rebondir afin de repartir plus fort.

Après un puissant rallye haussier, une correction sur les gros niveaux de support est légitime. Pour le moment, la dynamique haussière ne s’essouffle pas, il faut donc mettre à profit les replis du marché pour se positionner dans le sens du flux. Par conséquent, tant que les 1 960 dollars ne cède pas sous la pression vendeuse, les acheteurs gardent la main.

En cas de réaction positive sur la zone de polarité, le cours pourraient déclencher une nouvelle jambe de hausse et inscrire un nouveau record.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.