Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : une tentative de rebond – Brent : le pétrole s’enflamme

Bourse : une tentative de rebond – Brent : le pétrole s’enflamme

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes restent sous pression
  • Wall Street inquiète par la situation en Ukraine
  • Graphique du jour Brent : un puissant rallye haussier

Les Bourses européennes restent sous pression

Les Bourses européennes évoluent en légère hausse mercredi matin, alors que le conflit en Ukraine et ses implications pour l'économie restent la principale source d'inquiétude des investisseurs.

Les Etats-Unis ont décidé à leur tour de fermer leur espace aérien aux appareils russes alors que les forces russes tentent d'encercler les villes ukrainiennes en intensifiant les bombardements près d'une semaine après le début de l'offensive.

A l'agenda macroéconomique figure ce mercredi la première estimation des prix à la consommation en zone euro en février qui pourrait montrer une intensification des pressions inflationnistes avec le conflit en Ukraine.

Autre rendez-vous attendu par les investisseurs, l'audition à partir de 16h00 du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, par la commission des Services financiers de la Chambre des représentants des Etats-Unis où il ne manquera pas d'être interrogé sur les répercussions de l'offensive de Moscou en Ukraine sur la politique monétaire de la Fed.

Wall Street inquiète par la situation en Ukraine

Wall Street a fini en nette baisse mardi, sur fond d'intensification de la guerre entre la Russie et l'Ukraine qui a alimenté les craintes des investisseurs, affectant particulièrement le secteur financier qui a décliné pour une deuxième séance consécutive.

La Russie a prévenu les habitants de Kiev d'évacuer la capitale ukrainienne et a bombardé la ville de Kharkov au cours d'une sixième journée d'offensive. Cette invasion lancée par Moscou a provoqué des critiques et des sanctions de la part de l'Occident, dont le gel des avoirs de dirigeants dont le président russe Vladimir Poutine et l'exclusion de banques russes du réseau SWIFT.

Les indices ont donc commencé le troisième mois de l'année dans le rouge après déjà les deux premiers mois négatifs.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, parmi lesquels la Russie, se réunissent dans la journée et devraient s'en tenir à leur accord actuel d'une augmentation de la production de 400.000 barils par jour chaque mois

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Brent : un puissant rallye haussier

Cours du pétrole brent

Les cours du pétrole ont atteint de nouveaux plus hauts de plus de sept ans alors que les craintes d'une rupture de l'approvisionnement grandissent à la suite des lourdes sanctions imposées aux banques russes après l'intensification du conflit en Ukraine.

Graphiquement, le pétrole s’est offert le luxe de sortir par le haut de son canal afin d’accélérer en direction des 112 dollars. La prochaine résistance se trouve autour des 115,65 dollars.

Ce niveau pourrait permettre un repli de marché sur le support à 105,33 dollars afin que le Brent reprenne son souffle. Bien entendu, le flux reste extrêmement haussier et les acheteurs ne lâchent rien. Une légère correction de marché est envisageable mais au vu des tensions géopolitiques une poursuite du mouvement haussier dans les semaines à venir ne serait pas à exclure.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.