Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : l’Ukraine fait plier les indices – EUR/CHF : l’euro poursuit sa chute

Bourse : l’Ukraine fait plier les indices – EUR/CHF : l’euro poursuit sa chute

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes plombées par la situation en Ukraine
  • Wall Street hésite après les sanctions contre la Russie
  • Graphique du jour EUR/CHF : une sortie de range

Les Bourses européennes plombées par la situation en Ukraine

Les Bourses européennes évoluent en baisse mardi après la clôture mitigée de Wall Street la veille. L'espoir d'une issue diplomatique au conflit en Ukraine et les résultats encourageants des enquêtes sur l'activité du secteur manufacturier chinois semblent insuffisants pour inciter les investisseurs à repartir à l'achat.

Le CAC 40 a perdu 4,86% en février, sa pire performance depuis mars 2020, après une baisse de 2,15% en janvier.

Ces piètres performances s'expliquent évidemment en grande partie par la guerre en Ukraine, mais une partie des investisseurs semblent vouloir croire à la possibilité d'une issue diplomatique du conflit, malgré l'absence de résultats concrets des négociations de lundi entre les deux camps.

Les investisseurs cherchent désormais à évaluer les chances de succès des négociations entre Ukrainiens et Russes, un exercice difficile en l'absence de résultats concrets à la première rencontre à la frontière biélorusse, en dehors de la promesse de poursuivre les pourparlers.

Wall Street hésite après les sanctions contre la Russie

Wall Street a fini en ordre dispersé lundi, les investisseurs se débattant dans l'incertitude et les valeurs bancaires chutant après de puissantes sanctions occidentales contre la Russie après son invasion de l'Ukraine. La poursuite des combats en Ukraine et le durcissement marqué des sanctions visant Moscou ont fortement perturbé les marchés.

Les États-Unis ont annoncé lundi qu'ils paralysaient les actifs de la Banque centrale de Russie, mettant à exécution l'une des mesures décidées contre les banques russes ce week-end avec l'Union européenne, auxquels se sont joints le Japon et la Suisse.

L'aggravation de la crise géopolitique a ajouté aux préoccupations des investisseurs concernant la montée en flèche de l'inflation et les plans de relèvement des taux de la Réserve fédérale.

Le S&P 500 et le Nasdaq ont enregistré leurs plus fortes baisses sur deux mois depuis le krach provoqué par la pandémie en mars 2020.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Sur le marché pétrolier, les craintes de voir le conflit en Ukraine réduire l'offre mondiale l'emportent, malgré les spéculations sur un possible recours aux réserves stratégiques, une tendance confortée lundi par l'annonce du retrait de Shell de Russie.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – EUR/CHF : une sortie de range

analyse de l'EUR/CHF

La situation reste toujours tendue en Ukraine : les négociations de cessez-le-feu n'ont pas abouti et une colonne de l'armée russe a été repérée en déplacement vers Kiev, faisant craindre un assaut massif sur la capitale.

Par conséquent, le yen et le franc suisseprofite depuis plusieurs séances de leur statut de valeur refuge. L’EUR/CHF poursuit sa dégringolade et enregistre un nouveau plus bas annuel.

La paire consolidait dans un range technique entre 1,0610 et 1,0337 ; ainsi la rupture de la borne basse plaide pour une accélération du flux baissier. La pression vendeuse ne faiblit pas et les prochains niveaux de support désormais envisageables se situent à 1,0226 puis 1,0134.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.