Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : tensions sur l’Ukraine – CAC 40 : l’indice chute lourdement

Bourse : tensions sur l’Ukraine – CAC 40 : l’indice chute lourdement

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes tiraillées entre la Fed et la situation en Ukraine
  • Wall Street termine dans le rouge après les propos de Biden
  • Graphique du jour CAC 40 : une épaule-tête-épaule

Les Bourses européennes tiraillées entre la Fed et la situation en Ukraine

Les Bourses européennes évoluent en forte baisse lundi en début de séance dans un climat général d'inquiétudes sur la situation en Ukraine.

Malgré les efforts diplomatiques, la situation reste extrêmement tendue entre les puissances occidentales et la Russie autour de l'Ukraine et les craintes d'une invasion russe se sont encore renforcées au cours du week-end.

Outre la forte baisse des marchés actions, ces tensions géopolitiques se traduisent aussi par un net repli des rendements obligataires en Europe et une poussée des cours du brut qui évoluent à des plus hauts de plus de sept ans.

Au-delà des tensions géopolitiques, les investisseurs s'inquiètent par ailleurs d'un resserrement plus rapide et plus marqué que prévu de la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) après les chiffres d'inflation aux Etats-Unis qui ont montré une hausse de 7,5% sur un an janvier, du jamais vu depuis février 1982.

La perspective d'une réunion à huis clos du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) ce lundi (17h30) a alimenté les spéculations sur une hausse de taux en urgence en dehors du calendrier des réunions prévues.

En Europe, les opérateurs de marché seront attentifs au discours de la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, devant le Parlement européen.

Wall Street termine dans le rouge après les propos de Biden

Wall Street a fini en nette baisse vendredi, terminant dans le rouge pour une deuxième séance consécutive, alors que les investisseurs étaient préoccupés par les tensions croissantes autour de l'Ukraine et l'hypothèse d'une offensive russe imminente.

Alors que les investisseurs étaient déjà préoccupés par la hausse persistante de l'inflation et le relèvement des taux d'intérêt, la tendance à la vente à Wall Street s'est amplifiée après que l'administration du président américain Joe Biden a prévenu que la Russie disposait désormais de suffisamment de soldats pour lancer une offensive majeure contre l'Ukraine.

Les Etats-Unis ont de nouveau averti au cours du week-end qu'une invasion de l'Ukraine par la Russie pouvait commencer à tout moment.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du brut évoluent sur des plus hauts de plus de sept ans lundi, dopés par la perspective d'éventuelles sanctions européennes et américaines contre la Russie en cas d'invasion de l'Ukraine qui pourraient perturber les exportations de pétrole russe.

Calendrier économique du jour :

calendrier eco

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – CAC 40 : une épaule-tête-épaule

cac 40

L’indice plonge en ce début de semaine et les prix travaillent un niveau de support clé. Le CAC 40 est venu chercher son support vers 6 780 points couplé à la moyenne mobile 200 périodes. Ainsi, une incursion sous ce seuil serait de mauvais augure pour la suite.

Selon l’analyse graphique, l’indice a formé une figure de retournement de tendance : une épaule-tête-épaule. Par conséquent, la rupture du niveau à 6 780 points conduirait à une dégringolade plus profonde. Le CAC 40 pourrait accélérer sa chute en direction des 6 570 points puis 6 310 points. De ce fait, le risque domine sur les marchés, il faudra donc se montrer patient et attendre que l’horizon se dégage pour effectuer des achats à bon compte.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.