Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : politique monétaire et résultats – EUR/CHF : le taux chômage suisse se maintient

Bourse : politique monétaire et résultats – EUR/CHF : le taux chômage suisse se maintient

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesentament une semaine chargée
  • Wall Street hésite après le rapport sur l’emploi américain
  • Graphique du jour EUR/CHF : un début de reprise haussière

Les Bourses européennes entament une semaine chargée

Les Bourses européennes évoluent sans tendance claire en début de séance lundi, la baisse des cours du pétrole et la remontée des rendements obligataires limitant l'effet positif de la clôture solide de Wall Street vendredi.

Ils avaient fini dans le rouge vendredi après les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, marqués par des créations de postes bien supérieures aux attentes et une augmentation marquée des salaires, des évolutions susceptibles de justifier des hausses de taux d'intérêt dans les mois à venir.

Les investisseurs restent toutefois préoccupés par la perspective d'un resserrement accéléré de la politique monétaire de la Fed et par celle d'une première hausse de taux de la Banque centrale européenne dès cette année.

La semaine qui commence sera par ailleurs rythmée, comme la précédente, par les publications de résultats aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Et les investisseurs continueront de surveiller l'actualité géopolitique avec la poursuite des discussions sur l'Ukraine et l'Otan d'une part et les progrès réels ou supposés des pourparlers sur le nucléaire iranien d'autre part.

Wall Street hésite après le rapport sur l’emploi américain

Wall Street a terminé sur une note contrastée vendredi, hésitant entre de bons résultats de sociétés et la robustesse de l'économie américaine d'un côté, et les craintes d'un resserrement monétaire musclé de l'autre.

Les investisseurs digérant mal la publication du rapport mensuel sur l'emploi, qui a fait état de 467.000 emplois créés en janvier, plus du triple de ce qui était pronostiqué par les économistes (150.000). En outre, le chiffre de décembre a fait l'objet d'une révision majeure, passant de 199.000 créations à 510.000.

À l'issue du rapport sur l'emploi, près de 40% des opérateurs tablaient même sur une hausse de 50 points de base du taux directeur de la Fed dès mars, alors qu'ils n'étaient que 2% il y a un mois. La banque centrale américaine est en effet habituée à des hausses d'un quart de point à chaque fois.

Les investisseurs attendent maintenant les chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis, jeudi, qui devraient eux aussi alimenter le débat sur l'ampleur et le rythme du resserrement monétaire à venir.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier reste proche de ses plus hauts de plus de sept ans mais semble tiraillé entre les craintes liées aux tensions autour de l'Ukraine et les signes de progrès dans les discussions sur l'Iran.

Calendrier économique du jour :

Bourse : politique monétaire et résultats – EUR/CHF : le taux chômage suisse se maintient

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –EUR/CHF : un début de reprise haussière

Bourse : politique monétaire et résultats – EUR/CHF : le taux chômage suisse se maintient

Le taux de chômage en Suisse est resté inchangé d'un mois sur l'autre à 2,6% en janvier.Le dernier chiffre est inférieur à l'estimation consensuelle de 2,7%, avec environ 122 268 chômeurs inscrits à la fin du mois de janvier.

Côté graphique, l’euro reprend son souffle après son puissant rallye haussier déclenché par les annonces de la BCE la semaine dernière. L’EUR/CHF avait justement validé une figure chartiste de retournement, un double creux. Ainsi, cette configuration technique plaide pour une poursuite de la hausse à court terme.

Un pull-back sur les 1,0505 ne serait pas à exclure, toutefois le flux haussier ne montre pas des signes de ralentissement. Par conséquent, la paire reste bien orienté pour rallier les 1,0675 autour de la moyenne mobile 200 périodes.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.