Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : une semaine chargée – Brent : solide reprise haussière du pétrole

Bourse : une semaine chargée – Brent : solide reprise haussière du pétrole

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesprudentes avant des indicateurs clés
  • Wall Street recule après l’emploi US
  • Graphique du jour Brent : réintégration du canal haussier

Les Bourses européennes prudentes avant des indicateurs clés

Les Bourses européennes reculent en début de séance lundi, les inquiétudes liées à la politique monétaire américaine et aux tensions géopolitiques incitant les investisseurs à la prudence.

Après le repli provoqué par le rapport mensuel sur l'emploi américain, qui a ravivé les craintes d'un resserrement accéléré de la politique monétaire américaine, les investisseurs pourraient hésiter à revenir sur les actions avant la publication mercredi des chiffres des prix à la consommation aux Etats-Unis, qui devraient confirmer la persistance des tensions inflationnistes.

Isabel Schnabel, l'une des membres du directoire, a déclaré samedi que la BCE pourrait réagir si la hausse des prix de l'énergie persistait.

Le prochain grand rendez-vous pour les investisseurs est fixé à mercredi avec les statistiques mensuelles des prix à la consommation américains, dont la hausse en rythme annuel pourrait atteindre 7% selon le consensus Reuters.

La semaine sera aussi animée par les auditions de Jerome Powell au Sénat avant le probable renouvellement de son mandat à la tête de la Réserve fédérale.

Les marchés attendent par ailleurs le début du sommet entre les Etats-Unis et la Russie à Genève, lors duquel la situation en Ukraine devrait être l'un des principaux sujets de discussion.

Wall Street recule après l’emploi US

Wall Street a fini en baisse vendredi après la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis qui conforte le scénario d'une hausse prochaine des taux de la Réserve fédérale.

Le département du Travail a annoncé avant l'ouverture des créations de postes moins nombreuses qu'attendu mais une baisse du taux de chômage et une augmentation marquée des salaires. L'économie américaine a créé 199.000 emplois le mois dernier alors que le consensus en attendait 400.000 mais le taux de chômage a baissé à 3,9%, un niveau considéré par certains comme correspondant au plein emploi, et le salaire horaire a augmenté de 0,6% sur un mois.

Ces deux derniers chiffres pourraient fournir des arguments supplémentaires à la Fed pour avancer le resserrement de sa politique monétaire.

Les valeurs technologiques ont une nouvelle fois été pénalisées par la perspective d'une hausse du coût du crédit tandis que les financières ont profité de la hausse anticipée des taux, qui devrait doper les marges du secteur.

Par conséquent, le Dow Jones a reculé de 0,01% à 36 231,66 points. Le Nasdaq a perdu 0,96% et le S&P 500 a cédé 0,41%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du brut restent orientés à la hausse après une progression de 5% la semaine dernière, toujours soutenus par les risques liés aux tensions au Kazakhstan et par la diminution temporaire de la production libyenne.

Calendrier économique du jour :

Bourse : une semaine chargée – Brent : solide reprise haussière du pétrole

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Brent : réintégration du canal haussier

Bourse : une semaine chargée – Brent : solide reprise haussière du pétrole

Le pétrole confirme sa reprise haussière depuis plusieurs séances. Sur ce graphique en données hebdomadaires, le Brent a finalement réintégré son canal haussier en franchissant la zone de résistance vers 79,50$.

Techniquement, cela est de bon augure pour la suite et les acheteurs reprennent doucement du poil de la bête. Ainsi, le marché devrait poursuivre sa course en direction des 85,50$ puis 89$. Pour le moment, la hausse demeure intacte et le signal d’alerte baissière sera donné uniquement si le pétrole enfonce son bas de canal couplé au support horizontal à 79,50$.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.