Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : la Fed plombe l’ambiance – ETH/USD : l’Ethereum chute lourdement

Bourse : la Fed plombe l’ambiance – ETH/USD : l’Ethereum chute lourdement

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennespénalisées par le regain d’inquiétude
  • Wall Street chute après les minutes de la Fed
  • Graphique du jour Ethereum : une divergence baissière sur RSI

Les Bourses européennes pénalisées par le regain d’inquiétude

Les Bourses européennes reculent en début de séance jeudi tandis que les rendements obligataires progressent après le compte rendu de la réunion de décembre de la Réserve fédérale américaine, au ton plus "faucon" qu'anticipé.

Après avoir inscrit la veille encore de nouveaux plus hauts, les places européennes évoluent dans le rouge dans le sillage des indices de Wall Street, les investisseurs craignant que la Réserve fédérale ne réagisse à la hausse de l'inflation de façon plus restrictive que prévu.

La perspective d'une accélération de la normalisation de la politique monétaire aux Etats-Unis continue de soutenir les rendements américains et par ricochet ceux en Europe.

Le 10 ans américain évolue au plus haut depuis le mois d'avril et son équivalent allemand a atteint en séance un pic depuis mai 2019, à -0,043%.

Les investisseurs suivront par ailleurs la publication de la première estimation de l'inflation en Allemagne et aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'indice ISM d'activité dans les services.

H2 – Wall Street chute après les minutes de la Fed

Wall Street a fini en baisse mercredi, plombée par le compte rendu de la réunion de décembre des décideurs de la Réserve fédérale américaine indiquant que la Fed pourrait relever ses taux plus tôt que prévu.

L'institution avait annoncé le 15 décembre qu'elle mettrait fin dès mars à ses achats d'obligations sur les marchés et avait ouvert la voie à trois hausses de taux en 2022.

Les membres de la Réserve fédérale américaine ont estimé lors de leur réunion du mois dernier que le marché de l'emploi aux Etats-Unis était "très tendu" et que la banque centrale pourrait devoir non seulement relever les taux d'intérêt plus tôt que prévu, mais aussi réduire son bilan pour maîtriser une inflation élevée.

Les membres de la Fed ont décidé d'accélérer la fin des mesures de soutien déployées par la banque centrale américaine pour compenser l'impact de la crise sanitaire du coronavirus.

Les valeurs technologiques ont particulièrement été pénalisées. Le segment technologique du S&P 500 a signé la plus forte baisse du S&P 500.

Par conséquent, le Dow Jones a reculé de 1,07% à 36 407,11 points. Le Nasdaq a reculé de 3,34% et le S&P 500 a cédé 1,94%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du pétrole évoluent en hausse malgré l'annonce par l'Agence d'information sur l'énergie d'une augmentation des stocks d'essence de plus de 10 millions de barils aux Etats-Unis la semaine dernière, la plus forte augmentation hebdomadaire depuis avril 2020, alors que le consensus tablait sur une hausse de 1,8 million de barils.

Calendrier économique du jour :

Bourse : la Fed plombe l’ambiance – ETH/USD : l’Ethereum chute lourdement

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Ethereum : une divergence baissière sur RSI

Bourse : la Fed plombe l’ambiance – ETH/USD : l’Ethereum chute lourdement

L’Ethereumest passé sous la barre des 3500 dollars après que le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale ait montré que celle-ci penchait pour une action politique plus agressive, ce qui a sapé l'appétit des investisseurs pour les actifs plus risqués.

Par ailleurs, sur ce graphique en données mensuelles, force est de constater que la configuration technique se dégrade. Tout d’abord, les prix ont validé une divergence baissière sur RSI. La précédente divergence sur cette unité de temps remonte à 2018 et le marché avait violemment chuté derrière.

De plus, la bougie du mois de décembre se caractérise par un avalement baissier, ce qui renforce le risque de correction à venir. Techniquement, cette structure baissière plaide pour un repli de marché vers le niveau de retracement des 50% de Fibonacci.

Dans un premier temps, le marché devrait rebondir sur le support autour des 3 250 dollars. Toutefois, en cas d’incursion sous ce niveau, nous estimons que l’Ethereum risque d’accélérer sa chute en direction des 2 875 dollars puis 2 500 dollars.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.