Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : Omicron ravive les risques – Bitcoin : le BTC poursuit sa dégringolade

Bourse : Omicron ravive les risques – Bitcoin : le BTC poursuit sa dégringolade

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesplombées par le variant Omicron
  • Wall Street a terminé la semaine dans le rouge
  • Graphique du jour Bitcoin : une zone de support à 44 000 dollars

Les Bourses européennes plombées par le variant Omicron

Les Bourses européennes reculent nettement en début de séance lundi, les investisseurs s'inquiétant de l'augmentation rapide des cas de COVID-19 dus au variant Omicron et de l'impact économique des restrictions liées à la pandémie.

Les Pays-Bas ont décrété un confinement dimanche qui devrait rester en place au moins jusqu'au 14 janvier pour faire face à la recrudescence anticipée des contaminations et l'incertitude plane sur ce que pourrait décider d'autres pays européens parmi lesquels le Royaume-Uni et l'Italie.

La prudence des investisseurs s'explique aussi par le niveau toujours élevé de l'inflation et par les orientations plus restrictives prises par plusieurs grandes banques centrales parmi lesquelles la Réserve fédérale.

A ces préoccupations s'ajoutent l'éventualité que le massif plan de réformes sociales de Joe Biden ne passe pas le Sénat après qu'un élu démocrate a annoncé qu'il n'apporterait pas son soutien au projet.

Wall Street a terminé la semaine dans le rouge

Wall Street a terminé la semaine dans le rouge vendredi, pénalisée notamment par les grandes valeurs technologiques dans la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis l'an prochain.

D'une part, le variant Omicron se répand rapidement dans certaines régions, comme New York. D'autre part, les investisseurs tentent d'évaluer les scénarios qui vont se dérouler l'année prochaine, en terme de politique monétaire.

Les trois grands indices new-yorkais ont terminé en forte baisse sur la semaine, le Nasdaq de près de 3%, alors que les investisseurs digéraient la décision de la Réserve fédérale d'accélérer la fin de sa politique de soutien à l'économie mise en place pendant la pandémie de COVID-19.

Par conséquent, le Dow Jones a perdu 1,48% à 35 365,44 points. Le Nasdaq a lâché 0,07% et le S&P 500 a cédé 1,03%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché du pétrole baisse nettement alors que l'augmentation des cas de COVID-19 en Europe et aux États-Unis alimente les inquiétudes des investisseurs, qui craignent que les nouvelles restrictions n'affectent la demande de brut.

Calendrier économique du jour :

Bourse : Omicron ravive les risques – Bitcoin : le BTC poursuit sa dégringolade

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Bitcoin : une zone de support à 44 000 dollars

Bourse : Omicron ravive les risques – Bitcoin : le BTC poursuit sa dégringolade

Le Bitcoin est toujours dans une phase de grosse correction et l’absence de catalyseur empêche l’actif de reprendre des couleurs. A court terme, les vendeurs gardent la main et les prix continuent d’enfoncer chaque support.

Le BTC devrait tester dans les jours à venir le prochain niveau de support autour des 44 000 dollars. Ce pivot clé est une forte zone de polarité couplé au seuil de retracement des 61,80% de Fibonacci en prenant la dernière vague de hausse.

De ce fait, un début de reprise haussière pourrait s’amorcer si un flux acheteur se manifeste. Le redémarrage haussier sera ensuite confirmé en cas de franchissement des 50 500 dollars.

En revanche, si le support des 44 000 dollars cède sous la pression vendeuse, alors le Bitcoin risquerait de poursuivre sa chute en direction des 41 000 dollars.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.