Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : l’effet banques centrales retombe – Gold : le cours de l’or amorce un flux haussier

Bourse : l’effet banques centrales retombe – Gold : le cours de l’or amorce un flux haussier

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesdigèrent les annonces des banques centrales
  • Wall Street plombée par le Nasdaq
  • Graphique du jour Gold : un triangle symétrique

Les Bourses européennes digèrent les annonces des banques centrales

Les Bourses européennes ont terminé en hausse jeudi après les annonces de la Banque d'Angleterre qui ouvrent la voie à un resserrement monétaire face à l'inflation, tandis que la Banque centrale européenne maintient pour l'instant une politique plus accommodante.

Les places boursières ont profité ses deux derniers jours des annonces des grandes banques centrales, qui ont décidé pour la plupart de réduire leurs mesures d'aides instaurées face à la pandémie de COVID-19.

La BCE s'est montrée pour sa part moins déterminée à tourner la page de son soutien à l’économie : elle a annoncé une réduction de ses achats d'actifs mais a promis de continuer à favoriser la reprise en 2022.

Mais si les investisseurs ont salué dans un premier temps les initiatives annoncées par la Réserve fédérale américaine pour lutter contre la hausse des prix, la perspective de hausses de taux aux Etats-Unis l'an prochain les amène à se détourner des actions.

Dans la matinée, l'annonce d'une dégradation plus marquée qu'attendu du climat des affaires en Allemagne pénalisent les bourses. L'indice Ifo du climat des affaires a reculé à 94,7 en décembre contre 96,5 (révisé) le mois dernier alors que le consensus Reuters le donnait à 95,3.

Wall Street plombée par le Nasdaq

Wall Street a fini en baisse jeudi, particulièrement le Nasdaq, alors que les investisseurs se sont détournés des grandes valeurs technologiques au profit des secteurs plus sensibles aux variations de l'économie au lendemain des annonces de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Du fait du recul des valeurs technologiques, le Nasdaq et le S&P 500 ont fini dans le rouge alors même que la plupart des secteurs ont enregistré une hausse durant la séance.

A l'issue de sa réunion de politique monétaire, la Fed a indiqué mercredi qu'elle mettrait fin en mars prochain à ses programmes d'achats d'obligations et a ouvert la voie à trois hausses de ses taux d'intérêt en 2022.

Ces annonces de la banque centrale ont ravi les investisseurs, lesquels s'inquiètent de plus en plus de la flambée de l'inflation découlant de la crise sanitaire du coronavirus. Mais, jeudi, elles ont favorisé les prises de bénéfices au détriment des valeurs technologiques.

Par conséquent, le Dow Jones a perdu 0,08% à 35 897,64 points. Le Nasdaq a lâché 2,47% et le S&P 500 a cédé 0,87%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché du pétrole est en baisse alors que l'augmentation des contaminations par le variant Omicron fait craindre que d'éventuelles restrictions puissent affecter la demande de brut.

Calendrier économique du jour :

Bourse : l’effet banques centrales retombe – Gold : le cours de l’or amorce un flux haussier

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Gold : un triangle symétrique

Bourse : l’effet banques centrales retombe – Gold : le cours de l’or amorce un flux haussier

Après avoir été délaissé par les investisseurs durant plusieurs semaines, le cours de l’or reprend de la hauteur depuis les annonces de la Fed.

A court terme, le métal jaune tente de franchir la résistance autour des 1 800 dollars couplé à la moyenne mobile 50 périodes. Une clôture hebdomadaire au-dessus ce niveau permettrait au marché de poursuivre son ascension vers 1 830 dollars puis 1 850 dollars.

A moyen terme, les prix consolident dans un triangle symétrique. Ainsi, une rupture de la borne haute ouvrirait la voie à une reprise haussière de long terme pour 2022. Difficile d’affirmer avec certitude un retour en force des métaux précieux l’année prochaine. Néanmoins, l’analyse graphique délivre des éléments techniques positifs et la dynamique de long terme demeure haussière.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.