Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : variant Omicron – Brent : le pétrole amorce un rebond

Bourse : variant Omicron – Brent : le pétrole amorce un rebond

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennestentent de rebondir malgré les doutes
  • Wall Street plombée par un nouveau variant du coronavirus
  • Graphique du jour –Brent : un canal haussier de long terme

Les Bourses européennes tentent de rebondir malgré les doutes

Les Bourses européennes repartent de l'avant lundi dans les premiers échanges après avoir chuté lors de la séance précédente à la suite des craintes suscitées par un nouveau variant du coronavirus, des inquiétudes qui pourraient perdurer chez les investisseurs.

Le Stoxx 600 et le CAC 40 ont accusé vendredi leur pire bilan hebdomadaire depuis 13 mois en raison des craintes liées à la situation sanitaire et économique après la découverte d'un variant du coronavirus, appelé Omicron, dont les mutations pourraient potentiellement le rendre résistant aux vaccins actuels.

Alors qu'un médecin sud-africain, parmi les premières à avoir tirer la sonnette d'alarme au sujet d'Omicron, a indiqué que les symptômes liés au variant étaient jusqu'à présent bénins, l'Organisation mondiale de la Santé a estimé lundi que le risque lié au variant était "très élevé" à l'échelle mondiale.

Christine Lagarde a déclaré dimanche à la presse italienne que la zone euro était mieux préparée pour faire face à l'impact économique d'une cinquième vague de contamination par le coronavirus ou du variant Omicron.

Si la tendance s'annonce positive, les investisseurs seront attentifs à toutes nouvelles annonces concernant la pandémie et suivront par ailleurs la publication de la première estimation de l'inflation en Allemagne, attendue en hausse de 5,5% sur un an en novembre par le consensus Reuters.

Wall Street plombée par un nouveau variant du coronavirus

Wall Street a fini vendredi dans le rouge, signant sa plus forte baisse quotidienne depuis des mois, en raison des inquiétudes liées à la détection d'un nouveau variant du coronavirus en Afrique du Sud, potentiellement résistant aux vaccins.

A travers le monde, les autorités ont réagi avec inquiétude vendredi après la découverte d'un nouveau variant de coronavirus en Afrique du Sud, poussant l'Union européenne et la Grande-Bretagne notamment à renforcer les contrôles aux frontières, tandis que la communauté scientifique cherche à savoir si ce variant est résistant aux vaccins.

Les valeurs liées au tourisme et au transport aérien ont été particulièrement touchées. Les opérateurs de croisières Carnival Corp, Royal Caribbean Cruises et Norwegian Cruise Line ont plongé de plus de 10 %, tandis que les actions des compagnies United Airlines, Delta Air Lines et American Airlines ont également chuté.

Par conséquent, le Dow Jones a lâché 2,53% à 34 899,34 points. Le Nasdaq a perdu 2,23% et le S&P500 a cédé 2,27%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du pétrole grimpent après la chute de vendredi et en raison des spéculations selon lesquelles l'Opep+ pourrait suspendre l'augmentation de sa production face à la propagation du variant Omicron.

Calendrier économique du jour :

Bourse : variant Omicron – Brent : le pétrole amorce un rebond

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Brent : un canal haussier de long terme

Bourse : variant Omicron – Brent : le pétrole amorce un rebond

Le baril de Brent reprend un peu de hauteur, après avoirchuté de 12% vendredi. A long terme, le pétrole évoluait dans un canal haussier, ainsi la rupture de la borne basse plaide pour une correction plus profonde.

Pour le moment, les prix reviennent tester la borne du canal. Si dans les prochains jours le marché réintègre ce canal en franchissant la résistance des 75,60$, alors la dynamique haussière sera préservée. De ce fait, le Brent pourrait reconquérir le seuil symbolique des 80$.

En revanche, en supposant que les vendeurs maintiennent une pression sur le niveau actuel proche de la résistance des 75,60$, une poursuite de la dégringolade accompagnée d’une accélération baissière vers 70,20$ puis 67,50$ ne serait pas à exclure.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.