Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : Omicron ravive les craintes – Ripple : XRP se stabilise autour des 1$

Bourse : Omicron ravive les craintes – Ripple : XRP se stabilise autour des 1$

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes fragilisées par les inquiétudes sur le variant Omicron
  • Wall Street pénalisée par les craintes sanitaires et l’inflation
  • Graphique du jour –XRP/USD : un triangle de consolidation

Les Bourses européennes fragilisées par les inquiétudes sur le variant Omicron

Les Bourses européennes reculent en début de séance jeudi dans le sillage de Wall Street en raison des craintes liées à la pandémie de COVID-19 et à la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Les marchés évoluent au gré des informations sur la pandémie et l'annonce d'un premier cas de contamination par ce variant aux Etats-Unis ravive l'aversion pour le risque.

Les autorités françaises ont annoncé jeudi matin un premier cas de contamination par le variant Omicron en métropole. L'Allemagne devrait de son côté annoncer ce jeudi de nouvelles mesures de restriction pour lutter contre la nouvelle vague épidémique, dont une possible fermeture des bars et restaurants. L'impact de telles mesures sur la première économie d'Europe inquiète les investisseurs. Berlin pourrait également rendre la vaccination obligatoire, comme l'a déjà fait l'Autriche.

La perspective d'un resserrement de la politique monétaire de la Fed ajoute à la volatilité. Le président de la banque centrale américaine, Jerome Powell, a réaffirmé devant une commission de la Chambre des représentants qu'une réduction plus rapide du programme d'achat d'obligations était envisagée, une éventualité considérée par les investisseurs comme le prélude à un hausse de taux.

Wall Street pénalisée par les craintes sanitaires et l’inflation

Wall Street a fini en nette baisse mercredi, alors que les investisseurs étaient toujours préoccupés par l'apparition du variant Omicron du coronavirus dont un premier cas a été confirmé aux Etats-Unis, la hausse de l'inflation et la politique de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Un premier cas de contamination par le variant Omicron du coronavirus a été confirmé mercredi aux Etats-Unis, dans l'Etat de Californie. Il s'agit d'une personne rentrée la semaine dernière d'un voyage en Afrique du Sud, où ce variant a été détecté.

Wall Street avait déjà fini en baisse mardi après que le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré devant une commission sénatoriale que la banque centrale américaine allait envisager, lors de sa réunion prévue mi-décembre, une accélération du resserrement de ses programmes d'achats d'actifs.

Jerome Powell, qui estime désormais qu'il faut renoncer au terme "transitoire" pour décrire l'inflation, a déclaré que la Fed devait être disposée à réagir si l'inflation ne reculait pas au second semestre 2022 comme anticipé.

L'enquête mensuelle de l'ISM publiée mercredi montre que la croissance de l'activité manufacturière aux Etats-Unis a accéléré en novembre dans un contexte de forte demande.

Par conséquent, le Dow Jones a cédé 1,86% à 34 483,72 points. Le Nasdaq a perdu 1,55% et le S&P500 a lâché 1,90%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier est en hausse, les investisseurs ajustant leurs positions avant la décision de l'Opep+ sur la politique d'approvisionnement, mais les gains sont limités par les craintes que le variant Omicron ne nuise à la demande de brut.

Calendrier économique du jour :

Bourse : Omicron ravive les craintes – Ripple : XRP se stabilise autour des 1$

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –XRP/USD : un triangle de consolidation

Bourse : Omicron ravive les craintes – Ripple : XRP se stabilise autour des 1$

XRP cède du terrain depuis plusieurs semaines, toutefois cette correction s’inscrit à l’intérieur d’une figure chartiste : un triangle symétrique.

A moyen terme, la cryptomonnaie semble se stabiliser dans ce triangle, ainsi il faudra attendre la cassure d’une des deux bornes pour profiter du prochain flux directionnel. Une incursion sous les 0,9240$ risquerait de conduire le XRP en direction du prochain support à 0,76$.

Actuellement, les acheteurs défendent le support couplé à la borne basse du triangle vers 0,9240$. Le marché pourrait donc reprendre un peu de hauteur afin de reconquérir les résistances clés. Enfin, si le marché sort sa torpeur et prolonge sa hausse vers les 1,1800$, alors une nouvelle accélération haussière devrait se mettre en place. Les prochaines cibles techniques se situent à 1,39$ puis 1,65$.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.