Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/CHF : l’euro s’enfonce face au franc suisse

EUR/CHF : l’euro s’enfonce face au franc suisse

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/CHF

L’inflation grimpe en zone euro, le franc suisse se renforce

Les anticipations d'inflation dans la zone euro ont atteint vendredi de nouveaux plus hauts, ce qui favorise la remontée des rendements obligataires à moins d'une semaine de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne. Le taux d'inflation à « 5 ans dans 5 ans » est au plus haut depuis septembre 2014 à 1,9979%.

EUR/CHF : l’euro s’enfonce face au franc suisse

Les pénuries de main-d’œuvre et de semi-conducteurs, la hausse des prix des carburants, du transport maritime ou encore des matériaux de construction sur fond de reprise économique poussent de plus en plus d'entreprises à répercuter sur leurs clients l'augmentation de leurs coûts, ce qui alimente l'inflation globale.

La BCE devrait laisser sa politique monétaire inchangée à l'issue de la réunion de son Conseil des gouverneurs jeudi prochain, toutefois Christine Lagarde, devra préciser son diagnostic sur le caractère temporaire de la poussée inflationniste actuelle. En effet, les banques centrales se veulent toujours rassurantes, bien qu'elles se montrent moins confiantes qu'avant l'été. Leur discours consiste désormais à dire que cette poussée est temporaire mais qu’elle pourrait durer un peu plus longtemps que prévu et se prolonger jusqu’au premier semestre 2022.

Les investisseurs réagissent aux risques de stagflation en se tournant vers la devise helvétique. Les inquiétudes que l'économie mondiale se dirige vers un environnement caractérisé par une forte inflation et une croissance faible renforcent le franc suisse.

En outre, les risques qui pèsent sur les marchés n’ont pas disparu pour autant. Les opérateurs redoutent toujours l’envolée des prix de l’énergie favorisant des tensions inflationnistes et le resserrement des politiques monétaires des banquiers centraux. Par conséquent, ces craintes entretiennent de la nervosité sur le marché des changes (Forex) et dopent la monnaie suisse.

EUR/CHF : la paire enfonce son support à 1,0675

Côté graphique, l’europoursuit sa chute et enfonce son support à 1,0675. Depuis mars 2021, la paire évolue à l’intérieur d’un canal baissier. Une clôture sous ce support permettrait aux vendeurs d’enfoncer le clou dans les semaines à venir afin de retourner sur les niveaux de juillet 2020.

Techniquement, la dégringolade de l’euro en direction des 1,0610 semble inévitable. Les principaux supports ont cédé sous la pression vendeuse, ainsi l’EUR/CHF risque de se diriger vers la borne basse du canal autour des 1,0600.

Au vu du contexte actuel, ce scénario commence doucement à se mettre en place selon l’analyse graphique.Difficile d’évoquer une reprise haussière de l’euro. Pour cela, il faudrait que le marché parvienne à reconquérir les 1,0725 puis à s’extraire par le haut du canal baissier.

GRAPHIQUE DE L’EUR/CHF EN DONNÉES JOURNALIÈRES

EUR/CHF : l’euro s’enfonce face au franc suisse

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.