Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : inscriptions au chômage et PIB US – EUR/CHF : l’euro accélère face au franc suisse

Bourse : inscriptions au chômage et PIB US – EUR/CHF : l’euro accélère face au franc suisse

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesen hausse avant une série d’indicateurs
  • Wall Streetportée par les techs
  • Graphique du jour – EUR/CHF : une résistance à 1,0970

Les Bourses européennes en hausse avant une série d’indicateurs

Les Bourses européennes évoluent en hausse en début de séance jeudi après un record du Nasdaq américain et dans l'attente d'une nouvelle série d'indicateurs susceptibles d'influencer l'évolution des taux d'intérêt et les anticipations d'inflation.

Après une semaine dominée par les retombées du changement de discours de la Réserve fédérale américaine sur les perspectives de taux d'intérêt et d'inflation, les investisseurs peinent à se positionner entre les perspectives de reprise et les spéculations liées aux politiques monétaires, d'autant que la plupart des grands indices restent proches de leurs récents plus hauts.

Les marchés européens attendent les chiffres hebdomadaires des inscriptions au chômage et les statistiques définitives du produit intérieur brut du premier trimestre aux Etats-Unis à 14h30.

Le climat des affaires en Allemagne s'est amélioré plus nettement qu'attendu en juin, les entreprises se montrant à la fois plus positives sur la situation actuelle et plus optimistes pour le second semestre, montre jeudi l'enquête de l'institut d'études économiques Ifo.

Son indice mensuel a progressé à 101,8 après 99,2 en mai. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 100,6.

Wall Street portée par les techs

Wall Street a fini en ordre dispersé mercredi, le Nasdaq ayant atteint un pic de clôture inédit dans le sillage de Tesla, tandis que le S&P-500 a décliné alors même que les investisseurs ont salué des données indiquant un niveau sans précédent pour l'activité manufacturière en juin aux Etats-Unis.

Certains titres à forte croissance, comme Nvidia et Facebook, délaissés ces derniers mois par les investisseurs au profit de valeurs censées profiter à plein de la réouverture de l'économie, ont prolongé leur rebond.

L'indice PMI "flash" du secteur manufacturier aux Etats-Unis, publié dans la journée par l'institut Markit, s'est établi à un niveau sans précédent de 62,6 en juin, contre un consensus qui ressortait à 61,5.

Mais les industriels éprouvent toujours des difficultés pour obtenir des matériaux bruts et embaucher des travailleurs qualifiés, avec pour conséquence une hausse des prix.

Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a confirmé mardi que la banque centrale ne voulait pas relever trop rapidement les taux d'intérêt en se basant uniquement sur les craintes d'une inflation à venir.

Les commentaires de Jerome Powell devant une sous-commission parlementaire sont intervenus une semaine après que la Fed a dit anticiper une hausse de ses taux plus tôt que prévu, dès 2023, provoquant un rebond des valeurs à forte croissance, dont les principaux titres technologiques.

Par conséquent, le Dow Jones a perdu 0,21% à 33 874,24 points. Le Nasdaq a pris 0,13% et le S&P-500 a avancé de 0,11%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier reste bien orienté après l'annonce d'une baisse plus marquée qu'attendu des stocks de brut et d'un recul inattendu des réserves d'essence aux Etats-Unis, de bon augure pour la demande.

Calendrier économique du jour :

Bourse : inscriptions au chômage et PIB US – EUR/CHF : l’euro accélère face au franc suisse

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –EUR/CHF : une résistance à 1,0970

Bourse : inscriptions au chômage et PIB US – EUR/CHF : l’euro accélère face au franc suisse

Après plusieurs semaines de consolidation dans un canal baissier, l’euro reprend de la hauteur. Par ailleurs, une oblique haussière en place depuis juin 2020 continue de soutenir les cours.

Pour le moment, le marché travaille la moyenne mobile 50 périodes couplée à la résistance des 1,0970. Ainsi, un franchissement de ce seuil permettrait une accélération en direction de la borne haute du canal vers 1,1000. Une sortie par le haut ouvrirait la voie à une nouvelle jambe de hausse. L’euro pourrait donc entamer une reprise haussière en direction des 1,1050 puis 1,1120.

Néanmoins, si la paire ne parvient pas à s’extraire de son canal dans les prochains jours, alors un retour sur l’oblique haussier autour des 1,0910 ne serait pas à exclure.

Twitter @Joris Zanna

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.