Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : tensions sur l’obligataire – Dow Jones : le risque baissier domine

Bourse : tensions sur l’obligataire – Dow Jones : le risque baissier domine

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes fragilisées par les taux
  • Wall Streetplombée par les rendements obligataires
  • Graphique du jour – Dow Jones : un avalement baissier

Les Bourses européennes fragilisées par les taux

Les Bourses européennes reculent ce vendredi, la pause observée dans le mouvement de hausse des rendements obligataires ne suffisant pas à apaiser les inquiétudes et les doutes sur les valorisations après les fortes baisses subies par Wall Street et par les principales places asiatiques.

La hausse des rendements des emprunts d'Etat s'est accélérée jeudi en Europe et surtout aux Etats-Unis, où celui des bons du Trésor à dix ans a brièvement dépassé 1,6%, au plus haut depuis le début de la crise du coronavirus et au-dessus du rendement servi par les dividendes de l'indice Standard & Poor's 500, référence de nombreux investisseurs.

Ce mouvement, que les déclarations des banques centrales sur l'absence de risque inflationniste durable ne semblent plus suffire à enrayer durablement, remet en cause les valorisations des actions, à commencer par celles du secteur des hautes technologies, moteur de la hausse des derniers mois.

Signe que la tension gagne peu à peu l'ensemble des marchés, la banque centrale australienne a lancé une opération de rachat d'obligations pour tenter de freiner la hausse des rendements.

Prévisions Indices
Prévisions Indices
Recommandé par Joris Zanna
Recevez nos prévisions sur les actions
Recevoir mon guide

Wall Street plombée par les rendements obligataires

Wall Street a terminé en net repli jeudi, le Nasdaq marquant son pire recul quotidien en quatre mois, alors que les grandes valeurs de croissance ont subi la pression de la montée des rendements obligataires.

Tous les géants des technologies ont clôturé en baisse, qu'il s'agisse d'Apple, Amazon, Microsoft, Alphabet, Facebook ou Netflix. Porteurs du rebond du S&P-500 l'an dernier, les secteurs des technologies et des services de communication ont reculé.

L'espoir de l'adoption imminente d'un nouveau plan de relance au Congrès américain et l'accélération du déploiement des vaccins contre le coronavirus au début du mois avaient porté le Dow Jones vers son meilleur mois depuis novembre.

Mais le manque d'avancées nouvelles sur le stimulus et la fin de la saison des résultats ont engendré des incertitudes.

Par conséquent, le Dow Jones, a perdu 1,75% à 31 402,1 points. Le Nasdaq a lâché 3,52% et le S&P-500a reculé de 2,45%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Le marché pétrolier souffre à la fois de l'appréciation du dollar et des spéculations sur une possible augmentation de l'offre après les plus hauts de 13 mois atteints cette semaine par le cours du baril.

Calendrier économique du jour :

Bourse : tensions sur l’obligataire – Dow Jones : le risque baissier domine

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –Dow Jones : un avalement baissier

Bourse : tensions sur l’obligataire – Dow Jones : le risque baissier domine

Graphiquement, le Dow Jones a donné un premier signal de faiblesse, les prix ont finalement rallier la borne haute du canal mais la formation d’un pattern de retournement invite désormais à la prudence. L’avalement baissier sur un niveau technique clé plaide pour une correction à venir. Ainsi, la rupture du support à 31 150 points conduirait à un mouvement correctif en direction des 30 300 points puis 29 540 en cas d’accélération baissière.

Les marchés ont atteint des niveaux de valorisation élevés, de ce fait, un repli de l’indice serait plutôt sain et légitime dans le contexte actuel. Bien entendu, ce scénario baissier sera invalidé si le Dow Jones parvient à rallier les 31 150 points en clôture de bougie.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.