Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : PMI et NFP – EUR/USD : l’euro accélère avant l’emploi US

Indices : PMI et NFP – EUR/USD : l’euro accélère avant l’emploi US

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes terminent dans l’hésitation
  • Wall Street ralentit avant le NFP
  • Graphique du jour –EUR/USD : l’euro travaille sa résistance des 1,2180$

Les Bourses européennes terminent dans l’hésitation

Les Bourses européennes ont fini la séance de jeudi dans le désordre en dépit des records à Wall Street, la dégradation continue de la situation économique en Europe, les incertitudes sur les négociations liées au Brexit et le renchérissement de l'euro limitant les prises de risques.

Les indices PMI définitifs pour le secteur des services en novembre ont confirmé une chute brutale de l'activité le mois dernier, sous l'effet des restrictions imposées face à la deuxième vague de la pandémie. L'indice pour la zone euro s'est contracté pour le troisième mois d'affilée, tombant au plus bas depuis le mois de mai à 41,7 contre 46,9 en octobre.

L'incertitude sur l'après-Brexit constitue également un frein supplémentaire pour les marchés financiers alors que les négociations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni risquent de franchir les lignes rouges fixées par Bruxelles, a averti jeudi un diplomate européen.

Prévisions Indices
Prévisions Indices
Recommandé par Joris Zanna
Recevez nos prévisions sur les actions
Recevoir mon guide

Wall Street ralentit avant le NFP

Le Dow Jones et le Nasdaq à la Bourse New York ont terminé jeudi en petite hausse, tandis que le S&P 500 est resté quasiment stable à la clôture, lors d'une séance où les trois indices ont dépassé de nouveaux records.

L'élan de Wall street, qui reste fébrile, a été douché en fin de séance quand on a appris, selon le Wall Street Journal, que le laboratoire Pfizer aurait des difficultés avec sa chaîne d'approvisionnement pour livrer la totalité de ses vaccins anti-Covid prévus en 2020. Le titre Pfizer a perdu 1,74% à la clôture.

Le marché est resté globalement bien orienté, soutenu par des demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis qui ont faibli pour la première fois en trois semaines : 712.000 contre 775.000 prévues.

Les investisseurs ont aussi été rassurés par des données relativement positives sur l'activité des services. L'indice des directeurs d'achat ISM pour novembre a montré que l'expansion continue et à un rythme plus soutenu que prévu même s'il ralentit.

Par conséquent, le Dow Jones, a avancé de 0,29% à 29 969,52 points. Le Nasdaq a pris 0,23% et le S&P-500a perdu 0,06%.

Ce vendredi, la séance sera animée principalement par le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis pour le mois de novembre : les économistes interrogés par Reuters attendent en moyenne 469.000 créations d'emplois non-agricoles contre 638.000 le mois précédent.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole

Les cours du brut sont en hausse après le compromis trouvé entre les membresde l'Opep+ qui ont accepté d'augmenter légèrement leur production de pétrole, de 500.000 barils par jour (bpj) à partir de janvier.

La décision des membres de l'Opep et ses alliés sera compensée par une augmentation de la demande due au lancement à venir de vaccins contre le coronavirus, indique Goldman Sachs dans une note.

Prévisions Pétrole
Prévisions Pétrole
Recommandé par Joris Zanna
Recevez nos prévisions sur Le pétrole
Recevoir mon guide

Calendrier économique du jour :

Indices : PMI et NFP – EUR/USD : l’euro accélère avant l’emploi US

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –EUR/USD : l’euro travaille sa résistance des 1,2180$

Indices : PMI et NFP – EUR/USD : l’euro accélère avant l’emploi US

L'euro se dirige vers sa meilleure semaine en un mois après avoir franchipour la première fois depuis 2018 le seuil des 1,2100$ alors que les investisseurs se désintéressent du dollar sur fond d'espoirs sur les vaccins et d'avancées sur un nouveau plan de relance aux Etats-Unis.

Graphiquement, la paire à le vent en poupe depuis le mois de juin et la dynamique de fond reste orientée à la hausse. Le franchissement du canal baissier à 1,1875$ à ouvert la voie à une nouvelle jambe de hausse vers la résistance des 1,2180$. Pour le moment, le flux ne semble pas s’essouffler, ainsi l’euro pourrait poursuivre son ascension pour venir chercher les 1,2325 puis 1,2450$ dans les semaines à venir.

Certes, un repli est aussi envisageable sur le support des 1,2040$ avant de repartir de plus belle. Toutefois, les acheteurs gardent la main et tant que nous n’avons pas de signal de retournement de tendance, nous estimons que l’EUR/USD devrait continuer sa course vers de nouveaux sommets annuels.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.