Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : record historique pour le S&P-500 – EUR/USD : l’euro poursuit sa dynamique haussière

Indices : record historique pour le S&P-500 – EUR/USD : l’euro poursuit sa dynamique haussière

2020-08-19 08:33:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes terminent dans le rouge
  • A Wall Street, le S&P 500 inscrit un record historique
  • Graphique du jour – EUR/USD : Fin de consolidation

Les bourses européennes terminent dans le rouge

Les Bourses européennes ont terminé en baisse mardi, la tendance s'étant inversée peu après l'ouverture de Wall Street malgré les records inscrits par les indices Standard & Poor's 500 et Nasdaq Composite, le tout dans des volumes réduits, vacances d'été obligent.

La séance est restée assez atone sur fond de craintes liées au coronavirus et ses conséquences, comme les fermetures de frontières qui pourraient se poursuivre. La baisse reste très mesurée par rapport au risque que l'on court à travers le monde.

Depuis six mois et l'éclatement de la crise, chaque jour amène son lot de mauvaises nouvelles sur le front de la pandémie et de ses conséquences sanitaires et économiques.

La séance boursière a également été marquée par un net recul du dollar, au plus bas depuis plus de deux ans, face à l'euro.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 0,68% à 4 938,06 points. Le Footsie a perdu 0,83% et le DAX 30 a reculé de 0,30%.

Commence dans:
En cours:
Jun 22
( 12:06 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Stratégies Bourse - Forex
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

A Wall Street, le S&P 500 inscrit un record historique

Le S&P 500 et le Nasdaq ont touché des records en séance et en clôture mardi, les marchés américains renouant avec des niveaux antérieurs à la crise du coronavirus après les pertes brutales qui ont secoué les marchés. L'indice s'était pourtant effondré de plus de 30% entre cette date et le 23 mars.

Les sévères mesures de restriction imposées par certains Etats face à l'avancée galopante du Covid-19 dans certaines zones des Etats-Unis, à New York notamment, faisaient alors craindre un plongeon de l'activité économique et des bénéfices des entreprises et une envolée du chômage.

Mais depuis le gouvernement est monté au créneau avec son vaste plan de soutien aux ménages, aux entreprises et aux collectivités locales qui a permis de limiter les dégâts.

Les milliards de dollars de mesures de relance budgétaire et monétaire ont depuis tiré Wall Street vers le haut. Les actions du secteur technologiques ont été considérées par les investisseurs comme les plus sures pour sortir de la crise.

Toutefois, les craintes persistent à cause des tensions élevées entre les Etats-Unis et la Chine et l'incapacité des parlementaires à se mettre d'accord sur un nouveau plan de soutien à l'économie et les craintes liées au Covid-19.

Par conséquent, le Dow Jones, a perdu 0,31% à 27 844,91 points. Le Nasdaq a avancé de 0,73% et le S&P-500a gagné 0,23%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • FOREX

Si Wall Street enchaîne les records, le dollar, lui, se déprécie pour la cinquième séance d'affilée et évolue désormais au plus bas depuis plus de deux ans face à un panier de devises de référence (-0,52%).

Le billet vert continue ainsi de souffrir de la politique ultra-accommodante de la Réserve fédérale et du creusement des déficits américains, deux facteurs qui soutiennent au contraire les actions.

  • Pétrole

Les marchés pétroliers ont eux aussi basculé dans le rouge en cours de séance, rattrapés par les interrogations sur l'évolution de la demande.

Le Brent perd 0,07% à 45,34 dollars le baril et le brut léger américain WTI 0,65% à 42,61 dollars.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – EUR/USD : fin de consolidation

Analyse technique de l'eur/usd

Plusieurs facteurs pèsent sur le billet vert depuis plusieurs semaines. La première source d’inquiétude des économistes est l’endettement des États-Unis, déjà très élevé avant la pandémie, qui ne cesse d’augmenter.Enfin, la chute des taux d'intérêt et les liquidités à foison par de la Fed ont aussi affaiblit la devise américaine.

Graphiquement, l’euro consolidait dans un range compris entre 1,1875$ et 1,1710$, ainsi la sortie par le haut ouvre la voie à de nouvelle perspectives haussières. La paire devrait donc reprendre le chemin de la hausse et se diriger vers le prochain objectif situé vers 1,2040$. Le marché ne montre pas de signes de faiblesse ou d’essoufflement, de ce fait, le flux acheteurs reste impact pour le moment.

Toutefois, les investisseurs scruteront le compte rendu de la réunion monétaire de juillet de la Réserve fédérale, qui sera publié ce jour à 20h00. Les annonces de Jérome Powell risquent de créer de la volatilité sur l’ensemble des paires en dollars.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.