Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Etherminé https://t.co/jdyJYaFg8J
  • Décidément les cryptos n’aiment pas le week-end Plus bas de 2 mois et demi pour le #Bitcoin 👇 https://t.co/wT1jlIt9Gg
  • « rares averses » - Météo France https://t.co/VUpFT9Q3Vl
  • #forexsignals #USDCHF USD/CHF 1H : retracement de 61,8% puis reprise baissière. Sous 0,9050 direction vers les plus bas à 0,8985 https://t.co/rBDgb5e83A
  • RT @Investingcom: ⚠️BREAKING: *U.S. RETAIL SALES 0.0% IN APRIL; EST. +1.0% https://t.co/vP2hgsL1jB
  • #forex #eurchf EUR/CHF : Re test des 61,8%. Confirmation de reprise haussière au_dessus des 1,1000 https://t.co/kAVV1twGhE
  • #GBPUSD #forex GBP/USD : Doji sur droite de polarité hier. La tendance est toujours haussière https://t.co/fIoiYaUOH7
  • #forex #EURUSD MM Forex : La hausse du dollar déjà finie ? https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/actualite_forex/2021/05/14/Morning-Meeting-Forex-Le-dollar-se-stabilise-EURUSD-la-tendance-haussiere-reste-valide-.html
  • Ce qui est intéressant concernant Tesla/Bitcoin c’est que la décision concerne pour l’instant uniquement la question du « paiement » mais pas celle de « l’actif » qui est conservé Or pour les politiques c’est sûrement la question du « paiement » la plus sensible (dollar...) https://t.co/5xFpTWfTpd
  • Volonté politique de refroidir un peu les cryptos ? -il y a une semaine le patron de la SEC annonce qu’il veut accroître la réglementation du marché des cryptos -hier soir Tesla et le Bitcoin - maintenant 👇 https://t.co/ztrLB9viPM
Indices : coronavirus & risques économiques – Brent : le pétrole montre des signes de faiblesses

Indices : coronavirus & risques économiques – Brent : le pétrole montre des signes de faiblesses

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes rattrapées par les risques épidémiques
  • Covid-19 et perspectives économiques font chuter Wall Street
  • Graphique du jour – Brent : un risque de double top

Les bourses européennes rattrapées par les risques épidémiques

Les Bourses européennes ont fini dans le rouge mercredi, plombées par de mauvaises nouvelles sur le front de la pandémie de coronavirus, le retour dans l'actualité des tensions commerciales entre les Etats-Unis et l'Europe et les nouvelles prévisions économiques sombres du Fonds monétaire international, autant de menaces pour le scénario de reprise rapide qui a soutenu les marchés ces dernières semaines.

La baisse a débuté après l'annonce d'un nombre record de cas d'infection par le coronavirus dans plusieurs Etats américains, dont l'Arizona, la Californie, le Mississippi et le Nevada, et les propos d'Anthony Fauci, chargé par la Maison blanche de coordonner la lutte contre le COVID-19, soulignant la gravité de la situation.

A ce facteur toujours ultra-sensible pour les investisseurs, qui craignent un retour des mesures de confinement à grande échelle, s'est ajoutée la crainte d'un nouvel épisode de tension commerciale entre les Etats-Unis et les principaux pays européens, puisque Washington pourrait allonger sa liste de produits importés d'Europe soumis à des droits de douane.

Quant au FMI, il a de nouveau abaissé ses prévisions économiques et table désormais sur une contraction de 4,9% de l'économie mondiale cette année.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 2,92% à 4871,36 points. Le Footsie a reculé de 2,94% et le DAX 30 a pris 3,43%.

Covid-19 et perspectives économiques font chuter Wall Street

Wall Street a fini en nette baisse de 2,72% mercredi, les investisseurs redoutant que l'économie américaine subisse de nouveaux contrecoups imputables au rebond des cas de contaminations au coronavirus.

Plusieurs Etats américains ont enregistré des hausses record de nouveaux cas de contamination au COVID-19, en Arizona et au Texas notamment, deux Etats qui avaient pris la décision de lever prématurément les dispositions qui visaient à freiner la propagation du coronavirus.

La dégradation de la situation sanitaire fait peser la menace d'un coup d'arrêt à la reprise économique mondiale et américaine.

A cet égard, le Fonds monétaire international a dévoilé mercredi une prévision de récession mondiale de 4,9% cette année. C'est bien pire que les 3% anticipés en avril, au plus fort de la pandémie, quand le FMI soulignait déjà qu'il s'agissait de la pire crise depuis la Grande Dépression des années 30. Aux Etats-Unis, le PIB devrait s'effondrer de 8%, bien au-delà des 5,9% de recul estimés en avril.

Autre motif d'inquiétude pour les marchés : le spectre de taxes punitives supplémentaires imposées par les Etats-Unis sur l'équivalent de 3,1 milliards de dollars de produits européens, dont français, selon un document officiel publié dans la nuit de mardi à mercredi.

Les services du Représentant américain au commerce ont dressé la liste des nouveaux produits concernés dans un appel à consultation publique qui durera jusqu'au 26 juillet.

Par conséquent, le Dow Jones, a pris 0,50% à 25 872,56 points. Le Nasdaq a gagné 0,74% et le S&P-500a avancé de 0,43%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • FOREX :

Le dollar profite du regain d'aversion au risque lié à la pandémie et aux tensions commerciales : l'indice qui mesure son évolution face à un panier de devises de référence prend 0,46% et l'euro revient sous 1,1270 dollar.

  • Pétrole :

Orienté à la baisse depuis le début de journée, le marché pétrolier a creusé ses pertes après l'annonce par l'Energy Information Administration (EIA) américaine d'une augmentation supérieure aux attentes des stocks de brut aux Etats-Unis, qui inscrivent ainsi un nouveau record, à 540,7 millions de barils.

Le Brent chute de 5,44% à 40,33 dollars le baril et le brut léger américain WTI de 5,85% à 38,01 dollars.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Brent : un risque de double top

Analyse technique du Brent

Face à la résurgence des craintes liées au Covid-19 et aux perspectives économiques, le pétrole a décroché hier durant la séance. Pour le moment, l’or noir ne parvient pas à combler complètement son gap, et semble s’installer dans une phase de consolidation, ainsi un retour sur les 37,3$ ouvrirait la voie à un range.

Toutefois sous ce seuil, les prix risquent de valider un double top, cette figure de retournement pourrait conduire à un mouvement correctif en direction de la moyenne mobile 50 périodes puis des 32,20$. Après une hausse d’environ 130% depuis avril, il est légitime d’assister à un repli des cours. Certes, la dynamique reste haussière, néanmoins les espoirs sur la reprise rapide de l’économie ont dopé la hausse des cours, ainsi en cas de reconnexion avec la réalité des fondamentaux, le pétrole Brent n’est pas à l’abri d’une correction plus profonde.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.