Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : abondance des liquidités – NZD/JPY : le dollar néo-zélandais consolide face au yen

Indices : abondance des liquidités – NZD/JPY : le dollar néo-zélandais consolide face au yen

2020-04-08 09:34:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • L’espoir domine les bourses européennes
  • Wall Street hésitante à cause du pétrole
  • Graphique du jour – NZD/JPY : un range de consolidation

L’espoir domine les bourses européennes

Les Bourses européennes ont terminé en hausse mardi, les espoirs d'un ralentissement de la pandémie de coronavirus et la perspective de nouvelles mesures de relance ayant porté le marché actions.

Bien que les nouvelles soient un peu moins positives que la veille sur le front sanitaire, avec notamment une hausse des décès en Italie et en Espagne, les investisseurs s'accrochent à l'espoir de voir s'amorcer une phase de stabilisation de la pandémie.

Au Japon, le premier ministre Shinzo Abo, qui a instauré ce mardi l'état d'urgence dans plusieurs régions, a présenté un plan de soutien à l'activité de 108.000 milliards de yens (914 milliards d'euros), soit environ 20% de la production annuelle de richesse de la troisième économie mondiale.

Enfin, les ministres des Finances de l'Eurogroupe devaient s'accorder sur un paquet de mesures représentant plus de 500 milliards d'euros pour faire face aux répercussions de l'épidémie. Toutefois, ils ne sont parvenus à aucun accord, ainsi une nouvelle réunion est programmée jeudi.

Ainsi, l’indice CAC 40 a pris 2,12% à 4 438,27 points. Le Footsie a gagné de 2,06% et le DAXallemand a avancé de 2,79%.

Commence dans:
En cours:
Jun 22
( 12:06 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Stratégies Bourse - Forex
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

Wall Street hésitante à cause du pétrole

Wall Street a fini en légère baisse mardi à l'issue d'une séance en dents de scie, loin du spectaculaire rebond de la veille, la baisse des cours du pétrole ayant plombé la fin de séance et effacé les gains enregistrés par l'espoir d'un ralentissement de l'épidémie de coronavirus et d'une lueur au bout du tunnel de la crise sanitaire.

Les principaux pays producteurs de pétrole, dont l'Arabie saoudite et la Russie, devraient conclure un accord sur une réduction de la production de pétrole lors d'une réunion prévue jeudi seulement si les Etats-Unis se joignent à cet effort.

La crise sanitaire liée au nouveau coronavirus a provoqué une chute importante de la demande mondiale, de près de 30% à environ 30 millions de barils par jour (bpj), au moment même où l'Arabie saoudite et la Russie ont inondé le marché avec une production accrue.

Au niveau économique, le gouvernement américain et la Réserve fédérale ne ménagent pas leurs efforts pour affronter les répercussions du virus.

L'administration Trump a ainsi dit mardi avoir engagé de nouvelles discussions avec les responsables du Congrès pour apporter 250 milliards de liquidités supplémentaires aux petites et moyennes entreprises et leur permettre de payer leurs employés pendant la crise.

Cette somme viendrait s'ajouter aux 350 milliards déjà prévus pour ces entreprises dans le plan de relance de 2.200 milliards voté et ratifié fin mars.

Par conséquent, le Dow Jones, a reculé 0,12% à 22 653,86 points. Le Nasdaq a perdu 0,33% et le S&P-500a lâché de 0,16%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • FOREX :

Le dollar, soutenu ces derniers jours par son statut de valeur refuge face aux craintes sur le virus, recule. L'indice mesurant son évolution face à un panier de devises internationales perd 0,7%.

L'euro en profite pour remonter au-dessus de 1,09 dollar, après être tombé lundi à 1,0766, au plus bas depuis le 25 mars.

La livre prend 0,83% contre le dollar après avoir brièvement fléchi à l'annonce du transfert du premier ministre britannique dans une unité de soins intensifs.

  • Pétrole :

Le marché pétrolier a nettement réduit ses gains du jour. L'espoir semble s'essouffler quant à un accord sur la réduction de l'offre par les principaux pays producteurs, dont l'Arabie saoudite et la Russie.

Le Brent perd 3,57% à 31,87 dollars le baril et le brut léger américain WTI recule de 9,39% à 23,63 dollars.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –NZD/JPY : un range de consolidation

Analyse technique NZD/JPY

Sur ce graphique en données 4 heures, la paire évolue dans un range compris entre 65.50 et 63.35. La moyenne mobile 200 périodes vient s’aligner sur la borne haute renforçant ce niveau technique. Cette phase de consolidation permet de se positionner sur l’une des deux bornes dans une configuration de « trading range » et d’attendre la cassure pour accompagner le flux à venir.

Le niveau des 65.10 est une résistance hebdomadaire, ainsi les prix travaillent ce seuil depuis plusieurs séances. Tant que nous n’avons pas de clôture journalière au-dessus de la MM 200 périodes, les perspectives restent baissières sur le NZD/JPY.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

Commence dans:
En cours:
Mar 23
( 13:03 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Comment investir sur les actions avec Nicolas Chéron ?
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.