Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : bain de sang – Fear & Greed index : la peur à son paroxysme

Indices : bain de sang – Fear & Greed index : la peur à son paroxysme

2020-03-13 10:22:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Un bain de sang sur les bourses européennes
  • Wall Street connaît sa plus lourde perte depuis 1987
  • Graphique du jour – Indice Fear & Greed

Un bain de sang sur les bourses européennes

Les Bourses européennes ont vécu jeudi l'une des pires séances de leur histoire, la déception qui a accueilli les décisions de la Banque centrale européenne ayant amplifié la chute provoquée dès l'ouverture par la décision de Donald Trump d'interdire le territoire américain aux ressortissants de la majeure partie des pays de l'Union sur fond de pandémie mondiale.

La BCE a certes annoncé une nouvelle enveloppe de 120 milliards d'euros allouée à ses achats d'actifs cette année et elle a assoupli les contraintes réglementaires imposées aux banques mais elle n'a pas modifié ses taux d'intérêt, contrairement aux attentes, et sa présidente, Christine Lagarde, s'est surtout employée à souligner la responsabilité des gouvernements de la zone euro en matière de relance budgétaire.

La baisse était déjà forte avant les annonces de la BCE, la décision de Donald Trump de fermer pour 30 jours les frontières des Etats-Unis aux voyageurs en provenance des 26 pays de l'espace Schengen pour lutter contre la propagation de l'épidémie ayant ravivé la peur d'une quasi-paralysie de l'économie mondiale.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 12,28% à 4 044,26 points. Le Footsie a reculé de 10,87% et le DAXallemand a cédé 12,24%.

Commence dans:
En cours:
Jun 22
( 12:06 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Stratégies Bourse - Forex
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

Wall Street connaît sa plus lourde perte depuis 1987

Wall Street a fini en forte baisse jeudi, l'indice Dow Jones affichant en clôture son recul le plus marqué depuis près de 33 ans, conséquence d'un regain d'inquiétude quant aux conséquences économiques et financières de la pandémie de coronavirus.

Le S&P 500 a plongé de 9,51% à 2.480,64 points, connaissant lui aussi sa pire séance depuis 1987. L'indice, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, est officiellement entré en "bear market", un terme qui caractérise une chute de plus de 20% par rapport au dernier record.

La panique liée au coronavirus, désormais considéré comme une pandémie mondiale, a fait chuter la place new-yorkaise dès l'ouverture.

Les échanges ont même été interrompus pendant un quart d'heure en tout début de séance quand le S&P 500 a perdu plus de 7%, déclenchant un "coupe-circuit" censé permettre aux investisseurs de reprendre leurs esprits.

Wall Street a brièvement effacé une partie de ses pertes à la mi-séance après l'annonce par la Réserve fédérale d'une injection de 1.500 milliards de dollars supplémentaires sur le marché monétaire.

Par conséquent, le Dow Jones, a perdu 9,99% à 21 200,62 points. Le Nasdaq a reculé de 9,43% et le S&P-500a lâché 9,51%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • FOREX :

La déception liée aux annonces de la BCE a fait chuter l'euro, qui accusait au moment de la clôture des Bourses européennes un repli de plus de 1,5% face au dollar, retombant sous 1,11.

Les opérateurs se sont repliés notamment sur le dollar : l'indice qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de référence, prend 1,12%.

  • Pétrole :

La décision de Donald Trump visant les voyageurs en provenance d'Europe nourrit la chute des cours du pétrole en s'ajoutant à la perspective d'une augmentation de la production de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis :

Le Brent perd 5,81% à 33,71 dollars le baril et le brut léger américain WTI 4,03% à 31,65 dollars.

Calendrier économique du jour :

Calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Indice Fear & Greed

Indice Fear and Greed

La propagation du COVID-19 continue de plomber les marchés, poussant l'indice de CNN, le Fear & Greed, de l'autre côté du compteur à un niveau extrême de peur.

L’indice est très clair. Le marché a atteint un paroxysme de la peur actuellement. Il est passé d’un optimisme d’euphorie vers 97 à un pessimisme qui ne cesse de s’enfoncer dans le rouge en l’espace de moins d’un mois.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

Commence dans:
En cours:
Mar 23
( 13:03 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Comment investir sur les actions avec Nicolas Chéron ?
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.