Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : NFP & virus chinois – Dow Jones : un signal technique baissier

Indices : NFP & virus chinois – Dow Jones : un signal technique baissier

2020-02-10 09:50:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes terminent dans le rouge
  • Wall Street marque une pause et termine en baisse
  • Graphique du jour – Dow Jones : une étoile du soir doji

Les bourses européennes terminent dans le rouge

Les Bourses européennes ont terminé en baisse vendredi, les chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi aux Etats-Unis n'ayant pas dissuadé les investisseurs de prendre quelques bénéfices qui réduisent un peu des performances hebdomadaires très confortables.

En Europe, le chiffre du jour est plus préoccupant puisque la production industrielle a chuté de 3,5% en décembre, sa plus forte baisse d'un mois sur l'autre depuis 2009, alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un recul de 0,2%.

Le repli quasi-général des actions européennes a affecté en premier lieu des secteurs qui figuraient parmi les premiers bénéficiaires du rebond des derniers jours : l'indice Stoxx des matières premières a cédé 2,22% sur la journée, celui de l'automobile 1,7% et celui du pétrole et du gaz 0,77%.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 0,14% à 6 029,75 points. Le Footsie a cédé 0,51% et le DAXallemand a reculé de 0,45%.

Wall Street marque une pause et termine en baisse

Wall Street a fini en baisse vendredi, après avoir enregistré quatre séances de hausses consécutives, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices dans l'attente d'en savoir davantage sur l'épidémie de coronavirus qui sévit en Chine.

L'impact économique du nouveau coronavirus reste encore incertain. Aux Etats-Unis, les résultats d'entreprises et indicateurs publiés dans le courant de la semaine ont donné l'image d'une économie plutôt en forme.

Le rapport sur le marché du travail a conforté vendredi cette idée, l'économie américaine créant un plus grand nombre d'emplois que prévu, en particulier dans les secteurs de la construction et de la santé.

Les créations d'emplois ont dépassé les attentes en janvier pour atteindre 225.000 alors que les économistes interrogés par Reuters n'en attendaient que 160.000, mais le détail des statistiques et la révision des données historiques suggère un risque de ralentissement du marché du travail. Le taux de chômage a certes augmenté de 0,1 point, à 3,6%, mais cela s'explique par le fait que plus de 183.000 personnes sont de nouveau entrées sur le marché de l'emploi.

Par conséquent, le Dow Jones, a cédé 0,94% à 28 290,85 points. Le Nasdaq a reculé de 0,54% et le S&P-500a perdu 0,53%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • Devises :

La mauvaise surprise de la production industrielle allemande a fait souffrir l'euro, tombé en matinée à son plus bas niveau depuis octobre face au dollar à 1,0947.

La monnaie unique a ensuite légèrement réduit ses pertes pour remonter à 1,0960 après les informations de Reuters sur un possible assouplissement de la position des pays membres de la zone euro en matière de dépenses publiques.

  • Pétrole :

Le prix du baril réduit ses pertes après avoir cédé jusqu'à plus de 1% en séance en réaction à des déclarations du ministre russe de l'Energie qui ont nourri le doute sur la position de la Russie quant à une éventuelle réduction coordonnée de la production de l'"Opep+".

Le Brent abandonne 0,84% à 54,47 dollars le baril après être revenu à 54,21 et le brut léger WTI cède 0,41% à 50,74 dollars après un plus bas à 50,09.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Dow Jones : une étoile du soir doji

Analyse technique du Dow Jones

L’indice américain délivre un signal technique de retournement, une étoile du soir doji. Les prix évoluent dans un range compris entre 29 360 et 28 175, ainsi l’échec du marché avec un pattern de retournement permet d’entrevoir une correction à venir dans les prochaines séances.

Graphiquement, force est de constater que nous avons plusieurs gaps laissés ouverts, le Dow Jones pourrait donc venir combler les trous de cotations, puis revenir tester la borne basse du range à 28 175 points. Techniquement, l’indice devrait rentrer dans une configuration de « trading range ».

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.