Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #Allemagne #EUR Indice des prix à l'importation Allemagne (Annuel - Juin)=> 12,9% Prév : 12,6% Préc : 11,8% Plus forte hausse depuis 1981
  • Résultats supérieurs aux attentes pour Apple, Microsoft et Alphabet Seul Alphabet progresse post market... $MSFT $GOOGL $AAPL https://t.co/iHKzShBFVG
  • Rappel : résultats de Apple, Microsoft, Alphabet après la clôture US $AAPL $MSFT $GOOGL Pas sûr que de bons résultats puissent inverser le sentiment à court terme. Mix entre craintes actions chinoises + Fed demain + prises de gains après rallye de 15% depuis mai du Nasdaq
  • #SP500 https://t.co/urx1S5PABS
  • Volatilité #Nasdaq100 +16%
  • Les techs US dans le rouge...et c’est pas lié aux taux aujourd’hui Dommage « collatéral » du stress sur les valeurs chinoises ? https://t.co/2QFNutV45F
  • #Nasdaq100 Nouveau pullback sur l'oblique/bas de l'ancien cône ? Déja travaillé à plusieurs reprises (14840 pts) $NDX --> https://t.co/aOnEcZQ1TG
  • La Fed peut dire que c'est grâce à son action que la confiance a été restaurée...et du coup se dire aussi qu'elle dispose de marges de manoeuvre si elle veut expliquer calmement que la sortie de crise ne justifie plus des mesures de crise https://t.co/i9pXbiajvr
  • Les américains visiblement pas inquiets du variant Delta La confiance des consommateurs mesurée par le Conference Board au plus haut depuis février 2020 (avant crise Covid) --> https://t.co/K61gUue4E0
  • Le prix des maisons a continué de progresser en mai aux Etats-Unis dans les 20 plus grosses villes +17% y/y (Fed mercredi soir) https://t.co/GnupwjstYc
Indices : commerce et coronavirus – Brent : le pétrole plonge

Indices : commerce et coronavirus – Brent : le pétrole plonge

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes frappées par le commerce et le coronavirus
  • Wall Street termine sans direction claire, tiraillée entre les résultats et le virus Chinois
  • Graphique du jour – Brent : une cassure d’oblique

Les bourses européennes frappées par le commerce et le coronavirus

Les Bourses européennes ont terminé ont terminé dans le rouge mercredi, rattrapées par les inquiétudes sur la propagation de coronavirus chinois et les menaces de Donald Trump sur l'automobile européen.

Le bilan de l'épidémie du coronavirus s'est encore alourdi, passant à 17 morts. Les autorités sanitaires chinoises ont dévoilé mercredi une nouvelle batterie de mesures destinées à contenir la propagation du virus, à quelques jours du nouvel an chinois.

Autre facteur de baisse, Donald Trump a durci le ton sur le commerce avec l'Europe, menaçant d'imposer des droits de douane de 25% sur les automobiles importées de l'UE en cas d'absence d'accord de part et d'autre de l'Atlantique.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 0,58% à 6 010,98 points. Le Footsie a reculé de 0,51% et le DAX allemand a cédé 0,03%.

Wall Street termine sans direction claire, tiraillée entre les résultats et le virus Chinois

Wall Street a fini en ordre dispersé mercredi dans un marché porté par les prévisions robustes d'IBM mais toujours inquiet des possibles répercussions de l'épidémie du coronavirus apparu le mois dernier en Chine.

Mardi, les craintes soulevées par l'épidémie de coronavirus apparue en Chine avaient fait plonger Wall Street dans le rouge. Les investisseurs sont restés inquiets mercredi même s'ils apprécient la réactivité des autorités sanitaires chinoises qui ont décidé de limiter drastiquement les déplacements des populations de Wuhan, la ville où est apparue ce coronavirus le mois dernier.

Côté indicateur, la séance a été plutôt maigre. On peut retenir toutefois la hausse des reventes de logements aux Etats-Unis en décembre, qui ont atteint un plus haut d'environ deux ans.

Par conséquent, le Dow Jones, a reculé de 0,03% à 29 186,27 points. Le Nasdaq a pris 0,14% et le S&P-500a gagné 0,03%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • Devises :

La livre gagne plus de 0,6% contre le dollar et l'euro toujours soutenue par l'annonce la veille d'une nette croissance des créations d'emploi de septembre à novembre, ce qui pourrait apaiser les craintes d'un assouplissement de la politique monétaire de la Banque d'Angleterre le 30 janvier.

Autre mouvement notable, le dollar canadien évolue à un plus bas d'un mois contre le dollar après les annonces de la Banque du Canada, qui a ouvert la porte à une possible baisse de taux si le récent ralentissement de la croissance économique du pays se prolongeait.

  • Pétrole :

Les prix pétroliers reculent, des prévisions de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) tablant sur un excédent de l'offre au premier semestre 2020 l'emportant sur la baisse de production en Libye.

Le baril de Brent évolue autour de 63,21 dollars, soit un recul de 2,14%, et celui du brut léger américain WTI cède 2,54%, à 56,9 dollars

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Brent : une cassure d’oblique

Analyse technique du Pétrole Brent

Les cours du Brent ont reculé mercredi, retombant à leur plus bas niveau depuis début décembre, la propagation d'un virus mortel pèse sur le marché du pétrole craignant ainsi une baisse de la consommation.

D’un point de vue technique, le Brent délivre un signal pour une correction plus profonde. Les cours travaillaient la zone d’équilibre du range et l’oblique haussière vers 63,50$, la rupture de ce niveau technique mercredi ouvre la voie vers le prochain support situé à 60$. Le marché évolue dans un range depuis plusieurs mois, de ce fait, nous pourrions assister à un retour sur le bas de ce dernier vers 56$, en supposant que la situation se dégrade et inquiète les investisseurs dans les prochains jours.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.