Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : le virus Chinois inquiète – AUD/USD : reprise de la dynamique baissière

Indices : le virus Chinois inquiète – AUD/USD : reprise de la dynamique baissière

2020-01-22 10:21:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes pénalisées par le virus Chinois
  • Wall Street fragilisée par le coronavirus et Boeing
  • Graphique du jour – AUD/USD : une figure de retournement

Les bourses européennes pénalisées par le virus Chinois

Les Bourses européennes ont terminé la séance de mardi sur une note négative mais loin de leur plus bas du jour, pénalisées par les inquiétudes concernant les retombées économiques de l'épidémie en Chine.

L'épidémie de coronavirus apparue à Wuhan, dans le centre de la Chine, a fait six morts, a annoncé mercredi le maire de la ville. A l'échelle nationale, 291 personnes ont été contaminées par ce virus qui appartient à la même famille que le Sras à l'origine d'une épidémie mortelle en 2002-2003. Une réunion d'urgence se tiendra ce mercredi au siège de l'Organisation mondiale de la santé pour déterminer si l'épidémie constitue une urgence internationale de santé publique.

Le moral des investisseurs en Allemagne s'est amélioré bien plus qu'attendu depuis le début du mois, remontant à un plus haut depuis juillet 2015, montre l'enquête de l'institut d'études économiques ZEW, qui souligne l'impact bénéfique du compromis commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 0,54% à 6 045,99 points. Le Footsie a perdu 0,53% et le DAX allemand a pris 0,05%.

Wall Street fragilisée par le coronavirus et Boeing

Wall Street terminé dans le rouge mardi, fragilisée à son retour de week-end prolongé par les craintes liées à la propagation d'un virus asiatique, par l'abaissement des prévisions de croissance du FMI ainsi que par les nouveaux déboires de Boeing.

Les acteurs du marché, qui avaient fait grimper les indices à des niveaux inédits la semaine dernière, ont été rattrapés par plusieurs préoccupations mardi matin, à leur retour d'un week-end prolongé par un jour férié aux Etats-Unis lundi.

La propagation d'un nouveau virus mystérieux causant des pneumonies et originaire de Chine a notamment ravivé le souvenir des répercussions économiques de l'épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) qui avait durement frappé la Chine en 2003.

La baisse de 3,33% de l'action de Boeing a aussi pesé sur le Dow Jones, dont il est un membre important. L'avionneur a annoncé que son 737 MAX ne revolerait pas avant mi-2020, soit avec plusieurs mois de retard sur ses propres prévisions et les prévisions les plus optimistes des experts.

Par conséquent, le Dow Jones, a reculé de 0,52% à 29 196,04 points. Le Nasdaq a cédé 0,19% et le S&P-500a perdu 0,27%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • Devises :

Le yuan chinois atteint un plus bas d'une semaine sur le marché offshore à 6,9054 pour un dollar (-0,57%). Le yen, lui, joue son rôle de valeur refuge et avance de 0,22% contre le dollar.

De son côté, la livre sterling gagne près de 0,3% face au dollar et à l'euro, l'emploi au Royaume-Uni ayant enregistré sur les trois mois à fin novembre sa plus forte croissance depuis près d'un an, ce qui pourrait apaiser les craintes d'un ralentissement marqué de l'économie et d'un assouplissement de la politique monétaire de la Banque d'Angleterre.

  • Pétrole :

Les cours pétroliers repartent à la baisse, les acteurs du marché semblant moins inquiets des perturbations d'approvisionnement au Moyen-Orient en raison de la forte augmentation de la production américaine.

Le Brent abandonne 0,78% sous les 65 dollars le baril et le brut léger américain WTI recule de 0,43% à 58,29 dollars.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – AUD/USD : une figure de retournement

ANALYSE TECHNIQUE AUD/USD

L’AUD/USD pourrait reprendre sa dynamique baissière, les prix ont confirmé une figure de retournement, une ETE. D’un point de vue technique, le marché a franchi la ligne de cou de cette figure mais travaille actuellement un support à 0,6835.

Le franchissement du support devrait permettre une accélération des prix à la baisse pour venir chercher l’objectif théorique de la figure. Ainsi, la paire risque de retourner tester ses plus bas vers 0,6710 puis 0,6675 en cas de dégringolade dans les jours séances à venir.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

Commence dans:
En cours:
Mar 03
( 13:03 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Webinaire Spécial Rapport NFP
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.