Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le Brexit et les résultats d’entreprises dictent le tempo des marchés – La paire EUR/USD reprend son souffle

Le Brexit et les résultats d’entreprises dictent le tempo des marchés – La paire EUR/USD reprend son souffle

2019-10-23 09:12:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE MORNING MEETING :

  • Les bourses européennes en légère hausse avec les résultats d’entreprises
  • Wall Street fragilisée après le vote sur le Brexit
  • Graphique du jour – L’EUR/USD entre dans une phase de consolidation

LES BOURSES EUROPÉENNES EN LÉGÈRE HAUSSE AVEC LES RÉSULTATS D’ENTREPRISES

Les Bourses européennes ont terminé mardi en légère hausse, les investisseurs réussissant à concentrer leur attention sur les publications d'entreprises malgré le vacarme créé par les débats parlementaires sur le Brexit.

Boris Johnson s'apprête à affronter dans la soirée deux nouveaux votes déterminants à la Chambre des communes qui diront sans doute s'il sera en mesure de tenir sa promesse d'un divorce entre Londres et Bruxelles le 31 octobre.

Le Premier ministre britannique a déclaré avant ses scrutins, qui auront lieu dans la soirée, qu'il ne chercherait plus à faire adopter la législation sur le Brexit par le Parlement et réclamerait la tenue d'élections législatives si les députés rejetaient son calendrier en vue d'une sortie de l'Union européenne à la date prévue.

Les dernières déclarations encourageantes sur le commerce ne semblent plus faire effet dans ce contexte. Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères a pourtant déclaré mardi que les discussions entre les deux pays progressaient.

Ses propos font écho à ceux de Donald Trump et Larry Kudlow, le conseiller économique de la Maison blanche ayant dit lundi que les nouveaux droits de douane prévus en décembre sur des produits chinois seraient abandonnés en cas d'évolution favorable des négociations.

Ainsi, l’indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,17% à 5.657,69 points. Le Footsie a gagné 0,71% et le DAXallemand a pris 0,05%.

WALL STREET FRAGILISÉE APRÈS LE VOTE SUR LE BREXIT

La Bourse de New York a fini mardi en baisse de 0,15% au terme d'une journée marquée par des résultats trimestriels d'entreprises plutôt bons dans l'ensemble, mais aussi par de nouvelles incertitudes sur le Brexit après des votes au Parlement britannique.

La Chambre des Communes a donné mardi son accord de principe au projet de loi visant à transposer l'accord de Brexit dans la législation britannique, mais elle a rejeté le calendrier très serré que le gouvernement voulait lui imposer pour en débattre afin de tenir sa promesse de sortie de l'Union européenne le 31 octobre.

Le Dow Jones avait auparavant évolué en territoire positif au fil d'une journée placée sous le signe des résultats d'entreprises.

Certaines valeurs ont été particulièrement saluées, comme celle de Procter & Gamble, qui a gagné 2,60% après avoir dépassé les attentes de Wall Street et relevé ses prévisions annuelles.

McDonald's (-5,04%) a connu le sort inverse et pesé sur le Dow après avoir publié des ventes trimestrielles à périmètre comparable dans ses restaurants américains inférieures au consensus.

Les bénéfices des composants du S&P-500 au troisième trimestre sont attendus en baisse de 2,9% en moyenne, contre un repli de 3,1% anticipé dans l'estimation précédente, selon les données de Refinitiv.

Ainsi, le Dow Jones, a perdu de 0,15%, à 27 788,10 points. Le Nasdaq, a cédé 0,72%, à 8.104,29 points, et le S&P-500 a reculé de 0,36%, à 2 995,99 points.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • Taux :

Sur le marché obligataire américain, le rendement des bons du Trésor à 10 ans recule légèrement, à 1,782%, après avoir touché un pic d'un mois à 1,81%.

En Europe, le Bund à 10 ans, taux de référence de la zone euro, a perdu deux points de base, à -0,37%, dans l'attente des votes sur le Brexit.

  • Devises :

Le dollar progresse légèrement face à un panier de devises de référence dont l'euro, qui recule un peu, autour de 1,1142 dollar, après avoir atteint lundi un plus haut depuis la mi-août à 1,1144.

La livre sterling efface ses pertes après avoir cédé jusqu'à 0,4% face au dollar comme à l'euro sur fond d'incertitudes autour du Brexit.

  • Pétrole :

Les prix du pétrole sont repartis à la hausse, stimulés par l'espoir d'un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Le baril de Brent de mer du Nord gagne 1,6% à 58,96 dollars et celui de brut léger américain WTI prend 1,8% à 54,29 dollars.

Calendrier économique du jour :

Calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –L’EUR/USD ENTRE DANS UNE PHASE DE CONSOLIDATION

Analyse technique EUR/USD

Aujourd’hui, je vais mettre à jour ma dernière analyse sur l’EUR/USD. La semaine dernière, la paire a franchi en clôture hebdomadaire sa Kijun weekly à 1.1145$ mais depuis le début de la semaine les prix ne parviennent pas à tenir ce niveau.

En données 4 heures, je constate une phase de consolidation dans un drapeau. De plus, un canal haussier vient cadrer la hausse des prix qui étaient sortis de leur canal par le haut avec un excès pour finalement réintégrer ce dernier.

Tant que l’EUR/USD consolide dans son drapeau et ne casse pas le canal ascendant par le bas vers les 1.1075$ la hausse en direction de 1.1216$ reste l’objectif principal.

Une rupture de la zone 1.1075$ remettrait en cause le scénario haussier à court terme.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en lisant mon précédent morning meeting.

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.