Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Retour des doutes sur le commerce et le Brexit, les cours de l’or sous surveillance.

Retour des doutes sur le commerce et le Brexit, les cours de l’or sous surveillance.

2019-10-15 09:23:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE MORNING MEETING :

  • Les bourses européennes modèrent leurs ardeurs sur commerce et le Brexit
  • Une nouvelle saison de résultats commence à Wall Street
  • Graphique du jour – l’once d’or, figure de retournement ou consolidation ?

LES BOURSES EUROPÉNNES MODÈRENT LEURS ARDEURS SUR LE COMMERCE ET LE BREXIT

Les Bourses européennes ont terminé en repli lundi, revoyant leurs ambitions à la baisse après l'annonce d'un accord commercial partiel entre Pékin et Washington. Les contours de l’accord restent à préciser d'ici sa signature annoncée pour la mi-novembre au Chili, en marge d'un sommet de l'Association des pays riverains du Pacifique, a estimé lundi le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin.

Du coté des indicateurs, le moral des investisseurs a aussi été affecté par la baisse plus importante que prévu des importations et des exportations de la Chine en septembre, signe que son économie subit les conséquences du bras de fer commercial.

La production industrielle en zone euro est quant à elle repartie à la hausse (+0,4%) en août par rapport à juillet, soit un peu mieux que prévu par les économistes.

Sur le front du Brexit, les Européens veulent davantage de concessions de Boris Johnson et jugent improbable qu'un pacte soit conclu d'ici à la fin de la semaine, selon des diplomates.

Ainsi, l’indice CAC 40 a cédé 0,41% à 5.643,08 points. Le Footsie a perdu 0,46% et le DAXallemand a reculé de 0,20%.

UNE NOUVELLE SAISON DE RÉSULTATS COMMENCE À WALL STREET

Les principaux indices de Wall Street avaient progressé la semaine dernière, portés notamment par la confirmation vendredi par Donald Trump d'un accord partiel entre les deux premières économies mondiales à l'issue de deux jours de négociations à Washington. Le président américain avait notamment annoncé que la Chine s'était engagée à acheter des biens agricoles pour 40 à 50 milliards de dollars.

Mais les investisseurs restaient sur leurs gardes lundi, réagissant notamment à des informations selon lesquelles Pékin souhaite poursuivre les pourparlers avant de signer cet accord.

L'incertitude est revenue sur la perspective d'un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine, Pékin souhaitant des discussions supplémentaires et Washington annonçant par le biais du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin que les nouveaux tarifs douaniers contre les importations chinoises pourraient entrer en vigueur le 15 décembre si aucun accord n'était conclu d'ici cette date.

Une nouvelle saison de résultats trimestriels des entreprises américaines s'ouvre aujourd’hui avec les publications des banques de Wall Street dont Citigroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase et Wells Fargo.

Les bénéfices des composants du S&P-500 au troisième trimestre sont attendus en baisse de 3,2% en moyenne.

De ce fait, le Dow Jones, a cédé 0.11%, à 26.787,36 points. Le Nasdaq, a reculé de 0,10%, à 8.048,065 points, et le S&P-500a perdu 0,14%, à 2.966,15 points.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • Taux :

Les rendements des emprunts d'Etat européens se replient après la forte hausse des séances précédentes : celui du Bund allemand à dix ans a reculé de deux points de base à -0,458% après une hausse de près de 15 points sur l'ensemble de la semaine dernière.

  • Devises :

Le dollar gagne 0,15% face à un panier de devises de référence, reprenant une partie du terrain cédé vendredi face principalement à l'appréciation de la livre sterling.

Cette dernière, qui a enregistré jeudi et vendredi sa plus forte hausse sur deux séances depuis plusieurs années, est repartie à la baisse après les déclarations de Londres et Bruxelles sur le Brexit.

  • Pétrole :

Le marché pétrolier amplifie son repli, affecté lui aussi par l'incertitude sur l'évolution du conflit commercial USA-Chine.

Les deux contrats de référence sur le brut perdent autour de 2%, à 59,35 dollars le baril pour le Brent de mer du Nord et 53,59 dollars pour le brut léger WTI.

Calendrier économique du jour :

Calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

H2 - GRAPHIQUE DU JOUR – L’ONCE D’OR, FIGURE DE RETOURNEMENT OU CONSOLIDATION ?

Analyse graphique du gold

Depuis le début de l’année, l’once d’or réalise une performance de +16%. Ces dernières séances, les cours sont enfermés dans un canal descendant ou drapeau (phase de consolidation) mais aussi par la validation d’une ETE (figure de renversement).

L'objectif théorique de l’ETE serait de 1412$, de plus, ce scénario est renforcé par la confirmation d’une divergence baissière sur RSI. Néanmoins, les prix ne parviennent pas à franchir le support hebdomadaire à 1486$.

Tant que les cours de l’or évoluent à l’intérieur du canal et que le RSI reste sous son oblique alors une correction est envisageable. Inversement, une sortie par le haut du canal et une rupture de l’oblique par le RSI serait un signal technique d’achat pour viser les 1560$.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en lisant mon précédent morning meeting.

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.