Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Performance des indices

Source graphique : Terminal Bloomberg

Malgré le rebond en fin de séance, Wall Street a inscrit une cinquième séance consécutive de baisse vendredi. Sur l’ensemble de la semaine, le S&P 500 a perdu 2,07% après la publication d'indicateurs décevants aux Etats-Unis, en Europe et en Chine.

Le rapport mensuel de l’emploi américain est ressorti bien en-deça des attentes, avec seulement 20k emplois non-agricoles créés contre 180k attendus, soit la plus forte décélération du marché de l’emploi depuis octobre 2017.

Cette nuit en Asie, les principales bourses clôturent dans le vert dans le sillage de Wall Street qui rebondissait après avoir ouvert en baisse. Le Nikkei gagne 0,57% tandis que le CSI 300 gagne près de 2%.

Le gouverneur de la BPC a déclaré dimanche qu’il restait des marges de manœuvre pour abaisser le ratio de réserves obligatoires des banques commerciales, déjà abaissé cinq fois en un an. Concernant les négociations commerciales, le gouverneur a par ailleurs laissé entendre que Pékin et Washington étaient proches d'un accord sur les devises dans le cadre de leurs négociations commerciales.

Sur le Forex, l’euro est en légère hausse face au dollar, yen et livre sterling après avoir fortement reculé à la suite de la BCE. Le dollar se maintient proche de sommets malgré la déclaration ce weekend de Jerome Powell indiquant que les « taux d'intérêt sont tout à fait adéquats actuellement ». Le GBP sous-performe les majeures ce matin en amont du vote du Brexit demain.

En effet, le parlement britannique s’exprimera une nouvelle fois mardi sur le projet de divorce trouvé entre Theresa May et Bruxelles. En cas de nouveau rejet, Theresa May a déclaré que les députés auraient la possibilité de voter mercredi et jeudi sur une sortie sans accord ou un report du Brexit, prévu pour le moment à la fin du mois.

Outre le Brexit, les investisseurs devraient se concentrer cette semaine sur plusieurs statistiques économiques dont les chiffres de la production industrielle et des prix à la consommation.

Trade de la semaine Barcalys : Short EURGBP – Objectif 0,84

A SUIVRE CE LUNDI

Calendrier macroéconomique du 11 mars 2019 de DailyFX

Calendrier macroéconomique du 11 mars

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

EUR/USD : après le NFP, 3 indicateurs à surveiller pour l’Euro-Dollar cette semaine

JPY : Le Yen reprend une tendance haussière avec le retour de l’aversion au risque

Les paires en yen reprennent une tendance baissière en raison du retour de l’aversion au risque que nous pouvons constater à travers le rebond de près de 30% du VIX cette semaine.

Pourquoi le prix du Palladium s’envole ?

Vous avez aimé le Bitcoin ? Vous aimez l’or ? Alors vous allez aimer le Palladium. Après avoir consolidé pendant plus de 6 années, le cours du palladium a commencé à réellement s’envoler en 2017 grâce aux bonnes perspectives de croissance mondiale, puis depuis l’été 2018 en raison des réglementations mondiales (surtout européennes).