Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Performances indices boursiers

Source graphique : Terminal Bloomberg

Les prises de bénéfice ont atteint Wall Street mercredi. Le S&P 500 a reculé de 0,65% hier et le VIX s’est tendu de 6% (+22% en 5 séances).

Le département du commerce américain a fait état d’un déficit commercial des Etats-Unis record de 621 mds$ sur une année en décembre, soit une hausse de 18% par rapport à 2017.

Le Livre Beige de la Fed publié quelques heures plus tard n’a pas arrangé les choses en indiquant que le shutdown a freiné la croissance américaine dans certaines régions. Le rapport indique toutefois une bonne dynamique du marché de l’emploi, qui permet une hausse des salaires.

Dans le sillage de Wall Street, les indices asiatiques terminent dans le rouge. Le Nikkei enchaîne sa 3ème séance d’affilée de baisse (-0,65%) et le CSI300 sa première (-0,84%).

Un peu plus tôt mercredi, l’OCDE avait publié des prévisions économiques revues à la baisse dans l’ensemble des régions du monde. L’organisme table désormais sur une croissance mondiale de 3,3% en 2019 (-0,20%) et 3,4% en 2020 (-0,10%) contre 3,6% en 2018.

Sur le Forex, l’euro et le dollar reculent face à l’ensemble des devises majeures ce jeudi matin. Les devises commodities NZD & AUD rebondissent après avoir sous-performé depuis le début de la semaine.

L’attention des investisseurs devrait se porter sur l’estimation définitive du PIB de la zone euro du T4 2018 puis le communiqué de la BCE et le discours de Mario Draghi.

Un webinaire spécial BCE qui débutera à 14h15 CET est par ailleurs organisé pour couvrir le discours de Mario Draghi.

A SUIVRE CE JEUDI

Calendrier macroéconomique du 07 mars 2019 de DailyFX

Calendrier macroéconomique du 7 mars 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

S&P 500 : 10 ans après le point bas de la crise financière, Wall Street a gagné 300%

Divisé par deux pendant la crise des subprimes, le cours S&P 500 a gagné plus de 300% depuis son point bas à 666 points atteint il y a tout juste 10 ans, le 6 mars 2009.C’est donc un évènement historique que connaît aujourd’hui l'indice S&P 500, un jour de célébration pour les « smart investors » qui ont su se positionner lorsque tous les investisseurs paniquaient.

USD/CAD : Banque du Canada prudente, le double bottom donne une cible théorique à 1,36

Sans surprise, la Banque du Canada (BoC) n’a pas changé sa politique monétaire, mais a indiqué relever un ralentissement plus accentué de la croissance mondiale dont surtout au cours du dernier trimestre de l’année dernière. La BoC déclare par ailleurs que les tensions commerciales pèsent sur la confiance et l’activité économique.

Pourquoi le prix du Palladium s’envole ?

Vous avez aimé le Bitcoin ? Vous aimez l’or ? Alors vous allez aimer le Palladium. Après avoir consolidé pendant plus de 6 années, le cours du palladium a commencé à réellement s’envoler en 2017 grâce aux bonnes perspectives de croissance mondiale, puis depuis l’été 2018 en raison des réglementations mondiales (surtout européennes).