Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Performance indices boursiers

Source graphique : Terminal Bloomberg

Wall Street a terminé sa séance de vendredi en hausse, porté par l’espoir d’un accord commercial avec la Chine. Sur l’ensemble de la semaine, le S&P 500 a gagné 2,5%, le Nasdaq 100 et le Dow Jones ont enchainé une huitième semaine de hausse (+2,39% et +3,09% respectivement).

La Maison-Blanche et le secrétaire américain au Trésor ont salué vendredi les progrès réalisés dans les négociations menées à Pékin. Néanmoins, les deux partis ont reconnu que des questions encore « très difficiles » restaient toujours en suspens, comme sur l’arrêt du transfert de technologies, le respect des droits de propriété intellectuelle, etc. Les deux pays doivent reprendre leurs discussions cette semaine à Washington. Samedi, Donald Trump a qualifié sur Twitter les récentes discussions « très productives ».

Les démocrates ont indiqué dimanche qu’ils allaient contester le recours du président américain à l’urgence nationale afin de compléter le financement du mur à la frontière avec le Mexique.

En Asie, les Bourses commencent la semaine dans le vert, malgré la chute de 15,8% des ventes d’automobiles en Chine en janvier comparé à janvier 2018. Le Nikkei a gagné 1,8% et a atteint un plus haut de deux mois. L’indice chinois CSI300 a gagné 3% et le MSI Asie ex. Japon s’adjuge 0,94%.

Sur le Forex, l’ensemble des devises majeures gagnent du terrain face au dollar USD ce matin (sauf le yen). Témoin de l’optimisme des investisseurs concernant les négociations commerciales, les devises commodities NZD, AUD et CAD ont surperformé le Forex la semaine dernière.

L'attention des investisseurs se portera sur la rencontre entre Angela Merkel et Mario Draghi. Aucun chiffre macroéconomique majeur n’est attendu aujourd’hui. Les marchés américains resteront fermés.

A SUIVRE CE LUNDI

Calendrier macroéconomique du 18 février 2019 de DailyFX

Calendrier macroéconomique du 18 février 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

SEMAINE PROCHAINE : Négociations commerciales, Fitch et l’Italie et les Minutes de la Fed et de la BCE attendues

La semaine prochaine, l'attention des investisseurs devrait se porter sur la décision du département du commerce US sur les voitures européennes, les minutes de la Fed et de la BCE et d'autres rendez-vous.

DAX – Dow Jones – FTSE 100 : tour d’horizon et prévisions d’indices mondiaux

Le cours du DAX peine à conserver sa dynamique de ce début d’année bien qu’il reste encore bien orienté. Ayant rebondi après son bref passage sous 11 000 points, le DAX n’est pas parvenu à franchir de nouvelles résistances significatives.

EUR/USD : L’euro rebondit sur un support de court terme à 1,1267 dollar

Le cours de l’euro consolide depuis jeudi entre 1,1250 et 1,1300 dollar sur fond de décevants chiffres macroéconomiques des deux côtés de l’Atlantique. Aux Etats-Unis,la chute des ventes au détail américaines suggère un important ralentissement de l’économie américaine en décembre.