Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Indices européens devraient ouvrir dans le vert

Source graphique : Terminal Bloomberg

Wall Street a terminé sa séance de vendredi dans un ordre dispersé. Les marchés américains n’ont pas échappé aux craintes sur l’économie mondiale après l’annonce de Donald Trump ne prévoyant pas de rencontrer son homologue chinois Xi-Jinping avant la fin de la trêve commerciale le 1 mars.Une délégation commerciale américaine accompagnée de Steven Mnuchin et Larry Kudlow est arrivée à Pékin ce lundi pour une troisième phase de négociation. Ils devraient rencontrer le vice-Premier ministre chinois, Liu He, les 14 et 15 février.

En Asie, les marchés actions affichent une forte hausse dans l’espoir d’une avancée dans les négociations commerciales sino-américaines. L’indice CSI 300 gagne 1,82%, l’indice MSCI Asie ex. Japon se contente d’une hausse de 0,25%. La journée étant fériée lundi au Japon, les marchés du pays sont fermés.

Sur le Forex, les devises « commodities » océaniques, l’AUD et le NZD, témoignent d’un certain appétit au risque ce matin en surperformant les autres devises majeures. L’euro, la livre et le dollar sont à l’équilibre tandis que le yen et le franc sous-performent.

L'attention des investisseurs se portera sur les négociations entre Washington et Pékin, les chiffres du PIB et de la balance commerciale du Royaume-Uni, ainsi que le discours que doit prononcer le vice-président de la BCE, Luis de Guindos.

A SUIVRE CE LUNDI

Calendrier macroéconomique du 11 février 2019 de DailyFX

Calendrier macroéconomique du 11 février 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Le WTI complète une figure de retournement avec comme objectif 70,60$

Le cours du baril WTI a complété une figure de retournement en tête et épaules qui suggère une poursuite du rebond du baril jusqu’à 70,60$. En effet, le cours du WTI a clôturé vendredi au-dessus de sa ligne de cou de l’ETE qui correspond à sa résistance de décembre à 54,67$. L’objectif théorique de cette figure de retournement est la hauteur de la ligne de cou à la tête, c’est-à-dire 70,60$.

CAC 40 : La résistance hebdomadaire à 5050 points pour un retracement ?

La reprise haussière des actifs risqués au mois de janvier 2019 est qualitative par de nombreux aspects qui vont au-delà de sa nature verticale en termes de momentum. Ce rebond en forme de creux en V concerne toutes les zones géographiques boursières mondiales et repose sur le retour du soutien monétaire de la Réserve Fédérale, patiente pour poursuivre la hausse de ses taux et « flexible » dans la gestion à venir de son bilan.

Le JPY et l’Or pourraient surperformer cette semaine – VIX et VVIX extrêmement bas

Les investisseurs sont dans une période complaisante. Sur fond de résultats des entreprises meilleurs que prévus, les actifs risqués sont privilégiés depuis le début de l’année. Le S&P 500 gagne 16% depuis son creux du 25 décembre, le CAC 40 en gagne un peu plus de 11%.