Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Wall Street a fini sa première séance de la semaine en hausse, portée essentiellement par les valeurs technologiques. Alphabet, la maison mère de Google, a annoncé après la clôture des marchés un chiffre d’affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes au quatrième trimestre. La nette hausse des dépenses (+26% en 2018) semble toutefois décevoir les investisseurs puisque l’action perd 3% en post-market.

Dans un communiqué de la Fed, Jerome Powell qui dînait avec Donald Trump et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, hier soir, leur aurait assuré que la poursuite du resserrement monétaire dépendrait entièrement des informations économiques à venir.

En Asie, les marchés actions terminent en légère baisse. La bourse de Tokyo finit en baisse de 0,19%, pénalisée par une chute de 13,2% de Panasonic sur un an de son bénéfice net des 9 premiers mois de l’année. L’indice MSCI Asie ex. Japon regroupant les valeurs d’Asie et du Pacifique (hors Japon) perd 0,2%. Les marchés chinois sont fermés toute la semaine pour cause de nouvel an lunaire.

Sur le Forex, la livre sterling progresse légèrement face à l'euro et au dollar mardi matin. Le maintien du ton neutre de la RBA permet au dollar australien de superformer les majeures ce matin. Les investisseurs anticipaient des commentaires dovish de la banque centrale dans son communiqué.

L'attention des investisseurs se portera sur les indices PMI de la zone euro et de ses pays membres, et les chiffres des ventes de détail dans la zone euro.

A SUIVRE CE MARDI

Calendrier macroéconomique du 05 février 2019 de DailyFX

Calendrier macroéconomique du 5 février 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Le WTI complète une figure de retournement avec comme objectif 70,60$

Le cours du baril WTI a complété une figure de retournement en tête et épaules qui suggère une poursuite du rebond du baril jusqu’à 70,60$. En effet, le cours du WTI a clôturé vendredi au-dessus de sa ligne de cou de l’ETE qui correspond à sa résistance de décembre à 54,67$. L’objectif théorique de cette figure de retournement est la hauteur de la ligne de cou à la tête, c’est-à-dire 70,60$.

CAC 40 : La résistance hebdomadaire à 5050 points pour un retracement ?

La reprise haussière des actifs risqués au mois de janvier 2019 est qualitative par de nombreux aspects qui vont au-delà de sa nature verticale en termes de momentum. Ce rebond en forme de creux en V concerne toutes les zones géographiques boursières mondiales et repose sur le retour du soutien monétaire de la Réserve Fédérale, patiente pour poursuivre la hausse de ses taux et « flexible » dans la gestion à venir de son bilan.

Le JPY et l’Or pourraient surperformer cette semaine – VIX et VVIX extrêmement bas

Les investisseurs sont dans une période complaisante. Sur fond de résultats des entreprises meilleurs que prévus, les actifs risqués sont privilégiés depuis le début de l’année. Le S&P 500 gagne 16% depuis son creux du 25 décembre, le CAC 40 en gagne un peu plus de 11%.