Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Votre débriefing des marchés à 09h00 CET

Lien d’inscription au webinaire

Comme prévu, la Réserve fédérale a maintenu sa politique monétaire inchangée, mais les marchés actions américains ont bondi mercredi (S&P 500 +1,55%) à la suite des commentaires prudents du président de la Fed concernant l’évolution de la politique monétaire. Jerome Powell a déclaré que la Fed « sera patiente » en matière d'éventuels relèvements supplémentaires en raison des incertitudes économiques et financières. La seconde bonne nouvelle de la Fed provient de sa stratégie de normalisation de son bilan. Powell et le FOMC ont ouvert la porte à un possible assouplissement de la réduction de son bilan.

Dans le même temps, les bons résultats d’Apple (la veille) et Facebook et les prévisions solides de Boeing ont soutenu l’appétit au risque des investisseurs. Apple a bondi de 6,83% au lendemain de la publication de ses résultats et Boeing a pris 6,25% après avoir présenté des prévisions pour cette année nettement supérieures aux estimations du marché.

Dans le sillage de Wall Street, les marchés asiatiques clôturent dans le vert ce matin. La Bourse de Tokyo a gagné 1,06% malgré le deuxième mois de déclin de la production industrielle au Japon. L’indice CSI 300 chinois gagne quant à lui 0,61% malgré le deuxième mois consécutif de contraction de l’activité dans le secteur manufacturier.

Sur le Forex, le discours accommodant de Powell a fait pression sur le dollar qui baisse face à l’ensemble des devises majeures. L’euro est de retour à 1,15 et la livre à 1,31 dollar.

L'attention des investisseurs se portera aujourd’hui sur les chiffres du chômage et du PIB de la zone euro, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage aux Etats-Unis, ainsi que les résultats d'entreprises des deux côtés de l’Atlantique. Ce jeudi sera également le second jour des pourparlers entre Américains et Chinois à Washington a un mois de la fin de la trêve commerciale.

A SUIVRE CE JEUDI

Calendrier macroéconomique du 31 janvier 2019 de DailyFX

Calendrier économique du 31 janvier 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Brent : Le prix du baril pourrait revenir à 63$ après l’annonce de sanctions des Etats-Unis à l’encontre de PDVSA

Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 2% hier, soutenus par l'annonce de sanctions des Etats-Unis à l'encontre de la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA. Décidé à fragiliser le président du Venezuela, Nicolás Maduro, Washington a annoncé lundi des sanctions à la compagnie pétrolière PDVSA, accusée d’être un véhicule de corruption.

Le cours de l’or atteint son plus haut niveau depuis mai en amont de la Fed et des discussions commerciales

L’or atteint ce matin un plus haut de huit mois et demi à 1316$ sur fond d'inquiétudes après le vote sur le Brexit hier soir, la reprise des négociations sino-américaines aujourd’hui et en prévision d'une pause de la Fed dans ses hausses de taux.

AUD/USD – EUR/AUD : le dollar australien s’affermit et remonte face au dollar et à l’euro

Le dollar australien prolonge son rebond face à l’euro et au dollar américain. Porté par la remontée du prix des matières premières et par les discussions commerciales entre Chine et Etats-Unis, le dollar australien corrige une partie de ses lourdes pertes enregistrées tout au long de l’année 2018.