Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
Les Bourses européennes devraient ouvrir en hausse grâce au ton prudent de la Fed

Les Bourses européennes devraient ouvrir en hausse grâce au ton prudent de la Fed

Valentin Aufrand, Contributeur

Votre débriefing des marchés à 09h00 CET

Lien d’inscription au webinaire

Comme prévu, la Réserve fédérale a maintenu sa politique monétaire inchangée, mais les marchés actions américains ont bondi mercredi (S&P 500 +1,55%) à la suite des commentaires prudents du président de la Fed concernant l’évolution de la politique monétaire. Jerome Powell a déclaré que la Fed « sera patiente » en matière d'éventuels relèvements supplémentaires en raison des incertitudes économiques et financières. La seconde bonne nouvelle de la Fed provient de sa stratégie de normalisation de son bilan. Powell et le FOMC ont ouvert la porte à un possible assouplissement de la réduction de son bilan.

Dans le même temps, les bons résultats d’Apple (la veille) et Facebook et les prévisions solides de Boeing ont soutenu l’appétit au risque des investisseurs. Apple a bondi de 6,83% au lendemain de la publication de ses résultats et Boeing a pris 6,25% après avoir présenté des prévisions pour cette année nettement supérieures aux estimations du marché.

Dans le sillage de Wall Street, les marchés asiatiques clôturent dans le vert ce matin. La Bourse de Tokyo a gagné 1,06% malgré le deuxième mois de déclin de la production industrielle au Japon. L’indice CSI 300 chinois gagne quant à lui 0,61% malgré le deuxième mois consécutif de contraction de l’activité dans le secteur manufacturier.

Sur le Forex, le discours accommodant de Powell a fait pression sur le dollar qui baisse face à l’ensemble des devises majeures. L’euro est de retour à 1,15 et la livre à 1,31 dollar.

L'attention des investisseurs se portera aujourd’hui sur les chiffres du chômage et du PIB de la zone euro, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage aux Etats-Unis, ainsi que les résultats d'entreprises des deux côtés de l’Atlantique. Ce jeudi sera également le second jour des pourparlers entre Américains et Chinois à Washington a un mois de la fin de la trêve commerciale.

A SUIVRE CE JEUDI

Calendrier macroéconomique du 31 janvier 2019 de DailyFX

Calendrier économique du 31 janvier 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Brent : Le prix du baril pourrait revenir à 63$ après l’annonce de sanctions des Etats-Unis à l’encontre de PDVSA

Les cours du pétrole ont terminé en hausse de plus de 2% hier, soutenus par l'annonce de sanctions des Etats-Unis à l'encontre de la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA. Décidé à fragiliser le président du Venezuela, Nicolás Maduro, Washington a annoncé lundi des sanctions à la compagnie pétrolière PDVSA, accusée d’être un véhicule de corruption.

Le cours de l’or atteint son plus haut niveau depuis mai en amont de la Fed et des discussions commerciales

L’or atteint ce matin un plus haut de huit mois et demi à 1316$ sur fond d'inquiétudes après le vote sur le Brexit hier soir, la reprise des négociations sino-américaines aujourd’hui et en prévision d'une pause de la Fed dans ses hausses de taux.

AUD/USD – EUR/AUD : le dollar australien s’affermit et remonte face au dollar et à l’euro

Le dollar australien prolonge son rebond face à l’euro et au dollar américain. Porté par la remontée du prix des matières premières et par les discussions commerciales entre Chine et Etats-Unis, le dollar australien corrige une partie de ses lourdes pertes enregistrées tout au long de l’année 2018.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.