Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Actualité du matin – L’actualité à 09h00 CET

Lien d’inscription au webinaire

Wall Street a légèrement rebondi hier, grâce à des bons résultats de la part d’IBM, d’United Technologies ou encore de Proctor & Gamble. Cependant, aucune avancée de fond n’a été réalisé au Congrès pour lever le shutdown et les négociations commerciales ne semblent pas beaucoup avancées. Par ailleurs, Kevin Hassett, conseiller économique de la Maison-Blanche, a déclaré à CNN que les dommages causés par le shutdown à l’économie américaine étaient "pires que prévus" et que la croissance américaine pourrait être quasi nulle au premier trimestresi le "shutdown" durait jusqu'à fin mars.

En Asie, le Nikkei termine en baisse de 0,09% en raison du ralentissement de la croissance de l’activité manufacturière et de la diminution des nouvelles commandes à l’exportation qui ont atteint leur plus bas niveau depuis deux ans et demi. L’indice MSCI Asie ex Japon s’inscrit quant à lui en hausse de 0,43%.

Les indices européens sont attendus sans grand changement à l’ouverture. Les investisseurs attendent les commentaires du président de la BCE, Mario Draghi sur les risques pour l’économie de la zone euro dans ce contexte de ralentissement de l’économie mondiale.En décembre, Draghi avait indiqué que les risques pour la croissance tendaient à être un peu plus orienté à la baisse mais restaient « globalement équilibrés ».

Sur le Forex, les cambistes semblent de plus en plus tabler sur un soft-Brexit après le rejet des parlementaires du projet de divorce de Theresa May ce qui permet à la livre sterling de surperformer depuis hier. L’euro gagne un peu de terrain face au dollar ce matin.Le dollar australien inscrit d’importantes pertes après le relèvement des taux hypothécaires de la banque australienne NAB, qui suscite des inquiétudes quant à l’économie australienne.

En plus du discours de Mario Draghi, l’attention des investisseurs se portera sur la publication des indices PMI pour la zone euro et ses Etats membres.

A SUIVRE CE JEUDI

Calendrier macroéconomique du 24 janvier 2019 de DailyFX

Calendrier macroéconomique du 24 janvier 2019

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

CAC 40 : l’attrait pour le risque reste dominant avant la BCE

La semaine passée a confirmé le retour franc de l’attrait pour le risque sur les marchés financiers internationaux et pas seulement sur le marché actions des Etats-Unis. Ce sont les indices européens qui ont fait leur retour haussier avec une superbe semaine dernière, portée par les actions de tous les grands secteurs d’activité cyclique.

EUR/USD : L’euro dans une configuration technique clé avant Mario Draghi

Peu de nouveautés sur la paire euro-dollar depuis le début de la semaine, si ce n’est que le cours s’est davantage approché du bas de son canal haussier dans lequel il évolue depuis la mi-novembre. A la veille du discours de Mario Draghi, dont les investisseurs s’attendent à une intervention dovish en raison des incertitudes économies et politiques actuelles, l’euro s’échange aux alentours de 1,1350 dollar.

Bitcoin – Ethereum : les cryptomonnaies peuvent espérer s’apprécier – voici la raison

Bitcoin et Ethereum avancent sans réelle direction depuis près de deux mois. Bitcoin et Ethereum marquent une pause, momentanée du moins, enrayant leur lourde tendance baissière subie en 2018. Cette tendance latérale du cours de l’Ether, cryptomonnaie fondée par la Blockchain Ethereum, et de celle du cours du Bitcoin ne parvient pour le moment pas à aboutir sur un retournement de tendance à la hausse.