Skip to content

Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : l’euro chute à son plus bas niveau depuis 2002

EUR/USD : l’euro chute à son plus bas niveau depuis 2002

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/USD

  • Le risque de récession plombe l’euro
  • EUR/USD : l’euro enfonce le support à 1,0350$

Le risque de récession plombe l’euro

L'euro a plongé à son plus bas niveau depuis 2002 face au dollar, emporté par la nouvelle envolée des prix du gaz naturel en Europe attisant les craintes de récession, alors que le dollar reste favorisé par la remontée des rendements des bons du Trésor américain.

euro dollar

Les craintes croissantes d'une récession font baisser l'euro et les opérateurs font le pari que la banque centrale américaine va continuer à relever ses taux d'intérêt de manière agressive pour maîtriser l'inflation.

En outre, l'inflation ne devrait pas se calmer dans l'immédiat, puisque les prix de l'énergie grimpent en Europe, notamment en raison d'une grève en Norvège qui limite la production d'hydrocarbures.

S'ajoute à ce facteur la préoccupation suscitée par de nouveaux signes de tensions internes à la Banque centrale européenne après les critiques de la banque centrale nationale allemande, contre le projet de la BCE de soutenir les pays les plus endettés du bloc monétaire.La banque centrale d'Allemagne a exprimé des doutes à l'égard du projet de la BCE visant à limiter les écarts entre taux d'emprunts des différents États de la zone euro et ainsi le risque d'une nouvelle crise de la dette.

EUR/USD : l’euro enfonce le support à 1,0350$

Graphiquement, l’euro commence à perdre pied et la pression vendeuse s’intensifie. La paire évolue toujours dans un canal baissier mais les vendeurs tentent d’enfoncer le clou. En effet, la cassure des 1,0350$ plaide pour une nouvelle jambe de baisse et renforce le flux baissier.

A court terme, l’EUR/USD est bien orienté pour rallier le prochain support à 1,0180$. Une incursion sous ce seuil ne serait pas de bon augure pour la suite. La paire pourrait accélérer sa dégringolade afin de retourner sur la borne basse du canal. Par conséquent, l’euro risque de se rapprocher de la parité face au billet vert dans les jours ou semaines à venir.

En l’absence de catalyseurs haussiers, difficile d’évoquer un scénario de reprise haussière. Techniquement, le marché devra s’extraire par le haut du canal et franchir les premières résistances situées à 1,0350$ puis 1,0520$.

GRAPHIQUE DE L’EUR/USD EN DONNÉES JOURNALIÈRES

Analyse euro dollar

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.